Livraison offerte dès 60 € d’achat

Prise de commande par téléphone : 02 41 96 14 65 | Conseils d'un naturopathe : 02 23 05 44 88

4 astuces naturelles pour un cycle sans douleur

4 astuces naturelles pour un cycle sans douleur


» » 4 astuces naturelles pour un cycle sans douleur

La période des règles est souvent sujet aux désagréments: flux moyens voir abondants, règles douloureuses. Durant de nombreuses années, nous avons nos règles chaque mois alors mieux vaut bien connaître son corps et savoir les gérer au mieux pour un confort au quotidien. Parce que les troubles du cycle menstruel ne sont pas une fatalité, on vous donne 4 astuces pour apaiser vos règles douloureuses naturellement !

Quelles sont les causes des douleurs menstruelles ?

 

Chaque femme a un cycle différent: cycle court, abondance du flux, douleurs, syndrômes prémenstruels (SPM). Certaines ont plus de chance que d’autres. En tout cas ce qui est sûr c’est que les règles sont essentielles ! Elles correspondent à l’élimination de la muqueuse utérine, appelée endomètre, formée afin de recevoir l’ovule fécondé. Lorsqu’il n’y a pas de fécondation, l’endomètre est alors éliminé et provoque ce qu’on appelle les règles.

 

Durant les règles, des douleurs peuvent apparaître. C’est ce qu’on appelle les dysménorrhées. Elles sont dues aux hormones types prostaglandines, qui provoquent la contraction de l’utérus mais aussi chez certaines, des maux de ventre, des maux de tête, des vertiges, des diarrhées, des sauts d’humeur, une poussée d’acnée, une envie de grignoter, etc. C’est ce qu’on appelle le Syndrôme prémenstruel (SPM) et qui a lieu avant et pendant les menstruations.

 

D’autres facteurs peuvent être à l’origine des maux lors des cycles comme une malformation du col de l’utérus ou du vagin, des kystes, une infection génitale, etc.

L’endométriose affecte aussi certaines femmes et peut être très douloureux ! Il s’agit d’un développement anormal de la muqueuse utérine hors de l’utérus. Elle peut venir se développer dans les trompes, les ovaires, voire d’autres organes. Cela provoque des douleurs durant les règles, les rapports sexuels et parfois en continue.

 

En cas de changement dans votre cycle et de douleurs inhabituelles, veuillez consulter un gynécologue.

 

Astuce n°1 - Une bonne alimentation

 

Une alimentation saine, équilibrée et variée vous aidera à prendre soin de votre organisme. On évite les sucres raffinés (farine blanche, céréales industrielles, biscuits, etc) qui augmentent l’insuline, augmentant à son tour la production de prostaglandines. On évite aussi les mauvaises graisses dites saturées et on mise sur les fruits, les légumes et les fibres.

On privilégie les omégas 3 (maquereau, saumon, etc), anti-inflammatoires, idéals pour l’équilibre des hormones et on limite les omégas 6 qui eux sont pro-inflammatoires. Pour un apport en bons omégas, pensez à faire une cure d’huile d’onagre, pour améliorer votre confort durant les règles.

 

Astuce n°2 - La bouillotte

 

L’astuce de grand-mère redoutable, la bouillotte. Posée sur le bas du ventre, la chaleur de la bouillotte dilate les vaisseaux sanguins, permettant de détendre les muscles de l’utérus et de diminuer les douleurs liées aux crampes. Sur le même principe, un bain chaud peut vous apaiser et vous détendre.

 

Astuce n°3 - La relaxation

 

Lorsque l’on est stressé, tendu, tracassé, l’utérus se contracte involontairement. Les hormones du stress, l’adrénaline et le cortisol, sont liées à la production de prostaglandines ce qui peut créer davantage de douleurs. Alors, on n’hésite pas à pratiquer une activité physique qui nous plait, qui nous détend. Anti-stress et oxygénant pour le corps, le sport est un bon moyen de diminuer les SPM*.

*syndrômes prémenstruels

 

Astuce n°4 - Les plantes pour soulager les règles

 

De nombreuses plantes sont de bons alliés pour soulager les douleurs de règles:

 

Framboisier

Le framboisier est la plante dédiée au bien être de la femme ! Ses feuilles renferment des flavonoïdes et un actif naturel, le fragine, un antispasmodique naturel. Idéale pour l’équilibre hormonal, elle se consomme en infusion ou en gemmothérapie. En cas de règles abondantes, utilisez la tisane Règles Abondantes, à base de framboisier, millefeuille et verveine odorante.

Son utilisation est déconseillée chez les femmes enceintes.

 

Sauge

Contenant des phyto-oestrogènes, elle est anti-inflammatoire et antispasmodique.

 

Achillée millefeuille

L’achillée millefeuille contient des flavonoïdes et de l’azulène, des antispasmodiques, anti-inflammatoires et relaxants. A retrouvez dans notre tisane Douleurs de règle.

 

Estragon

S’il a bien une huile essentielle à avoir, c’est celle d’estragon ! L’estragon est une plante qui contient du méthylchavicol, un antispasmodique et anti-inflammatoire.

Mélangez 5 gouttes d’huiles essentielles à 5 gouttes d’huile végétale de votre choix et massez le bas du ventre.

 

 

Et parce que les règles sont vécues différemment et sont propres à chacune, n’hésitez pas à demander l’avis d’un naturopathe qui sera vous guider vers le produit le plus adapté à votre profil. Pour avoir l’avis d’un spécialiste, contactez nos naturopathes au 02.23.05.44.88 ou laissez-nous un message, nous serons ravis de vous aider.

Laisser un commentaire
Envoyer


Votre avis compte beaucoup