Livraison offerte dès 60 € d’achat

Prise de commande par téléphone : 02 41 96 14 65 | Conseils d'un naturopathe : 02 23 05 44 88

Comment adapter son alimentation selon son activité physique ?

Comment adapter son alimentation selon son activité physique ?


» » Comment adapter son alimentation selon son activité physique ?

 

Activité physique douce ou soutenue, des besoins à adapter selon l’intensité et la régularité des entraînements.

 

 

Côté nutrition…

 

On privilégie les glucides à index glycémique bas à moyen ainsi que les glucides complexes. Les pains, pâtes complètes, les légumineuses sont les bienvenus.

 

On mise sur un bon apport en protéines à la fois végétales et animales mais sans excès! En effet, un apport trop important crée une surcharge d’acides que nos reins peinent à traiter. Une bonne dose de protéines permet la contraction musculaire et la réparation musculaire suite à l’effort. Une surcharge acidifie nos tissus et favorise les blessures et les courbatures. Dans l’assiette, on peut essayer de limiter les produits laitiers de vaches et les viandes rouges pour commencer. Si besoin, une cure de spiruline peut être envisagée. Riche en minéraux et oligo-éléments, elle est une source importante de protéines. On le connaît moins mais le moringa possède également de nombreux bienfaits et une quantité importante de protéines.

 

Le tilleul aubier est un désacidifiant global qui contribue au bon fonctionnement de tous nos émonctoires (foie, reins, poumons, intestins, peau).

 

Dans les phases de récupération et afin de désacidifier le terrain, pensez à bien vous hydrater pour favoriser l’élimination des déchets. Il est préférable de choisir une eau de source faiblement minéralisée afin de ne pas surcharger les reins. Consommez des aliments alcalinisants, c'est-à-dire désacidifiants pour retrouver un équilibre acido-basique optimal comme l’avocat, les fruits et légumes peu acides, la châtaigne, la banane ou encore les aromates.

 

On opte pour un apport régulier en oméga 3 (huiles d’anchois et de sardines), puissants anti-inflammatoires. Ils jouent un rôle essentiel dans la formation et l’élasticité cellulaire et par conséquent dans le système nerveux et musculaire. Ils permettent d’améliorer la récupération et de diminuer les douleurs liées aux courbatures.

 

Si vous avez décidé de pratiquer une activité physique pour perdre du poids, n’oubliez pas pour autant de consommer de bons gras comme les omégas 3. Ces derniers ne font pas grossir à proprement parler. Au contraire, ils permettent une meilleure sensibilité à l’insuline et une plus grande utilisation des graisses en tant que source d’énergie. En résumé, ils améliorent votre métabolisme général ce qui est primordial dans le cadre d'une perte de poids.

 

Le magnésium (magnésium marin) est utile à plus de 300 actions dans notre corps. Il permet le maintien du système nerveux, du métabolisme énergétique, une bonne gestion du glucose et de la contraction musculaire. Lors d’un effort physique, la transpiration et la libération d'adrénaline vont puiser dans nos réserves de magnésium. Il est donc important de le maintenir à un bon niveau. En manquer produit une baisse d’énergie et d’activité musculaire. En définitive, on a moins de “jus”, une production d’acide lactique plus élevée, des courbatures plus douloureuses et plus longtemps et un risque de blessures accru.

 

Le potassium aide à la diffusion du message nerveux, la contraction du muscle et la régulation de l’eau dans l’organisme. Pour une activé sportive classique, le potassium contenu dans l’alimentation suffira alors misez sur la banane, le chocolat noir ou encore aux fruits secs mais attention à leur concentration en sucre.

 

Le calcium joue un rôle essentiel dans la minéralisation osseuse mais aussi dans la contraction musculaire. Ne misez pas forcément tout sur les produits laitiers qui sont aussi pro-inflammatoire. Le sésame, par exemple, est très riche en calcium. Un bon apport en vitamine D et en vitamine C aidera le calcium à être absorbé et se fixer sur vos os. Pour se faire : Acérola et Vitamine D liquide.

 

 

 

Pour les sportifs confirmés ou les sports intenses, il est important d’apporter une attention particulière aux intestins. Lors d’une activité physique importante, le sang est dirigé en priorité vers les muscles, laissant l’intestin moins irrigué le temps de l'entraînement. Cela peut créer une dégradation de la flore intestinale, des maux de ventre et une digestion globalement moins bonne. Il peut alors être de mise de se supplémenter en L-glutamine et si nécessaire en probiotiques (bactéries lactiques).

 

Actions de la L-glutamine sur l’organisme :

  • - Maintient l’imperméabilité de la paroi intestinale
  • - Participe au bon fonctionnement du système immunitaire
  • - Favorise et améliore la récupération après l’effort
  • - Nourrit les muscles. Ils sont composés à 60% de glutamine
  • - Source générale d’énergie pour l’organisme

 

.

Si vous hésitez encore à vous y mettre, on vous liste quelques avantages et bienfaits d’une activité physique régulière :

  • - Prévention des maladies
  • - Amélioration de l’humeur
  • - Meilleur sommeil
  • - Maintien du capital osseux et musculaire
  • - Diminution du stress
  • - Maintien des fonctions cognitives
  • - Contribue à une bonne santé mentale

 

Enfin, ne vous sentez pas obligé de pratiquer un sport. L’important c’est le mouvement alors dansez, baladez-vous, étirez-vous et profitez des beaux jours qui arrivent pour le faire en plein air!

Commentaires (1)
ownelay
jeudi 19 mai 2022 03:56:18
[url=https://newfasttadalafil.com/]Cialis[/url] Gbtsqk cialis with dapoxetine Dretmc https://newfasttadalafil.com/ - buy cialis on line Blhkwk
Laisser un commentaire
Envoyer


Votre avis compte beaucoup