Livraison offerte dès 60 € d’achat

Prise de commande par téléphone : 02 41 96 14 65 | Renseignements : 02 23 05 44 88

Détox de l'automne

Détox de l'automne - comment choisir sa cure de détox?


» » Détox de l'automne - comment choisir sa cure de détox?

Une fois la rentrée passée, les habitudes reprennent vite le dessus. Notre mode de vie, notre alimentation, le stress, nous conduisent souvent à manger trop vite, à vivre fatigués. Notre corps s'encrasse petit à petit au fil du temps.

L’automne, tout comme le printemps, est une saison idéale pour drainer son organisme. En effet, nous avons encore l’énergie de l’été nécessaire pour passer un hiver en toute sérénité.

Drainer notre corps va permettre de nettoyer, dynamiser et revitaliser l’organisme, de retrouver un bel équilibre physique et mental.

 

Les symptômes qui indiquent qu’il est temps que vous fassiez une detox: des difficultés à se lever, à s’endormir, une fatigue passagère, une sensation de lourdeur ou ne pas se sentir au plus haut de sa forme, avoir le teint brouillé ou des problèmes de peau ou de digestion par exemple...

 

 

Drainer, détoxifier, qu’est-ce que cela signifie?

 

Nous possédons des organes éliminateurs, que l’on appelle aussi émonctoires. Ces organes que sont le foie, les intestins, les reins, la peau et les poumons, éliminent continuellement les déchets de notre organisme - entre autres fonctions.

Drainer, c’est éliminer les toxines de l’organisme et permettre aux organes nettoyeurs d’optimiser leur performances grâce à des techniques en soutien. Ces techniques influencent l’alimentation pour qu’elle soit adaptée à chacun - car nous sommes tous différents.

 

La monodiète par exemple consiste à ne manger qu’un seul aliment sur un repas ou plusieurs (pomme de terre, riz complet, raisin, pomme…). Le jeûne intermittent consiste à ne pas prendre de petit-déjeuner OU de dîner. L’idée est d’alléger le système digestif et de lui accorder du repos. La digestion demande en effet beaucoup d’énergie à notre corps.

 

 

Ok, je suis prêt(e) - Comment faire une détox ? Mode d’emploi

 

1- L’alimentation

 

Les aliments diffèrent selon la saison. En effet, nous consommerons, en automne,  plus de choux, céleri, betterave, carotte à l’automne, légumes racines. Ces légumes ont l’avantage de faciliter les éliminations par les reins et particulièrement les potimarrons et toute la famille des cucurbitacées qui aident à la désacidification de l’organisme. Priorité alors aux fruits et légumes de saison, faisons confiance à la nature !

 

Autant que possible, privilégiez une alimentation non traitée. Si une priorité devait être donnée, alors ce serait aux fruits et légumes d’abord qu’il faudrait prêter attention, encore plus si vous les mangez crus. Si vous les achetez bio, alors un simple lavage suffit, pas besoin d’éplucher les courgettes, carottes et autres légumes dont la peau est comestible et dans laquelle sont stockées toutes les vitamines!

 

Si vous n’avez pas ou peu d’appétit au lever, profitez-en pour ne pas prendre de petit déjeuner. Et lorsque vous avez faim, vous pouvez manger un fruit et/ou une poignée d’oléagineux (amandes, noix, noisettes…).

Si dès le réveil, vous avez faim, alors privilégiez un petit-déjeuner salé (un œuf au plat ou à la coque, un morceau de fromage de chèvre ou de brebis, une galette de sarrasin, voire même un bol de riz). Votre glycémie s’élèvera alors beaucoup moins et vous ressentirez moins la faim plus tard dans la journée).

Le seul aliment qui fait grossir sont les sucres (tout ce qui est sucré à la bouche, tous les laitages de vache (lactose!!!), et le gluten (pain, pâtes, pizza, blancs non complets….), à éviter si possible….

 

Pour les autres repas de la journée, tentez de limiter votre consommation de viande (particulièrement viande rouge) entre 2 à 3 fois par semaine. C’est l’occasion d’augmenter votre part de légumes et de tester des repas végétariens si vous n’en avez pas l’habitude, comme des dahl de lentilles par exemple. N’oubliez pas les poissons, et particulièrement les petits poissons gras: sardines, foie de morue, hareng, anchois… ils sont riches en oméga 3, que l’on retrouve aussi dans les huiles végétales (à mettre au frais car fragiles!) de lin, cameline, colza, noix...

 

L’automne arrive avec ses légumes cuits, mais n’oubliez pas le cru! Essayez de consommer au moins une fois par jour, une portion de légumes crus.

D’autre part, tentez de limiter le gluten (pain, pâtes, blé, gâteaux…) et les produits laitiers (yaourts, crème, glaces).

 

Si vous avez faim, ne vous privez pas, mais privilégiez les produits bruts: amandes, noix, noisettes, noix du Brésil, de macadamia…

 

Et lorsque vous mangez, surtout, ayez conscience de ce que vous mangez! Rien de tel qu’un  repas pris sur le pouce en 10 min pour que notre organisme n’ait pas eu le temps d’imprimer que nous avons mangé, et dans ce cas… c’est la fringale assurée! Prenez une grande inspiration / expiration avant d’attaquer votre assiette, mastiquer bien, sentez les goûts dans votre bouche et savourez!

 

 

2- Nettoyage à grande eau, naturelle et drainante

 

L’homme, de tout temps, a utilisé l'eau, dont l’importance est fondamentale à toute vie sur terre. Ce sont les Romains qui ont développé le thermalisme, oublié au fil de temps, il est revenu en tête d’affiche il y a quelques dizaines d’années.

 

L’eau constitue 70% de notre corps environ, et est indispensable lors de tout grand drainage. Non, vous n’êtes pas obligé de partir en cure thermale pour faire une detox, nous vous expliquons comment.

L’eau dissout, entraîne, amène les déchets stockés à l'extérieur du corps, grâce à ses forces électrolytiques. Elle s’utilise en interne (à boire) ou en externe (en application).

La peau est un organe éliminateur comme nous l’avons vu, un émonctoire. Grâce à la sudation par exemple, elle évacue une partie de nos déchets à l'extérieur de notre organisme.

Les cures thermales sont les plus complètes mais le sauna et le hammam permettent déjà d’évacuer un grand nombre de toxines. En effet, un sauna permet à l’organisme d'éliminer les acides de notre corps. Chacun choisit la technique qui lui convient selon les capacités de son corps.

 

Faire un bain de siège permet de relancer la circulation si vous avez tendance à avoir des problèmes de jambes lourdes par exemple. Une bouillotte sur le foie 15 minutes le soir au coucher vous fera le plus grand bien pendant votre cure de detox. Cela facilitera le travail du foie et ses éliminations.

 

L’eau que nous buvons est tout aussi importante. Il faut savoir que la première eau à boire serait celle de l’eau des fruits et légumes, complètement assimilable! Ensuite, une eau peu minéralisée est conseillée pour ne pas solliciter les reins: les eaux de sources ou minérales dont la quantité de résidus à sec est inférieure à 200.

 

 

3- Bouger pour éliminer: l’exercice physique

 

Dans notre monde moderne, la sédentarisation est un problème car nous oublions que l'activité physique est un besoin vital au même titre que manger.

Notre corps doit être mis en mouvement  pour garder un équilibre psychique, et aussi pour activer la circulation sanguine. L’activité physique est aussi nécessaire pour l'élimination des toxines par l’activation de tous nos émonctoires.

 

Pratiquer régulièrement une activité physique, en plein air de préférence: au moins 30 minutes par jour ou 45 minutes 3 fois par semaine. Que ce soit la marche, la gymnastique douce, le yoga, le vélo, la natation, l’important est de le faire à son rythme, selon son âge et sa condition physique.

 

 

4- Respirer…

 

Oxygéner son organisme est indispensable à son bon fonctionnement, et donc à de bonnes éliminations. En prime, ça aide à lutter contre le stress!

Avant de vous endormir: se coucher, les mains sur le ventre, détendu, inspirer en gonflant son ventre, à l’expiration: vider son ventre. Il est normal d’avoir des pensées qui nous traversent l’esprit, lorsque vous vous rendez-compte, revenez à votre respiration et recentrez-vous. Autant de fois que nécessaire. Laissez les pensées défiler. A pratiquer chaque jour pour une détente assurée

 

...voire méditer

Le matin tôt ou le soir au coucher, prendre au moins 5 minutes d’introspection, soit penser à un événement heureux survenu lors de la journée et remplir son cœur avec et sentir ses cellules. Si vous avez besoin d’un guide, des applications existent ou des vidéos sur youtube.

Vous pouvez aussi simplement vous asseoir et observer autour de vous, les détails, écouter les bruits, sentir les odeurs qui vous entourent.

 

 

5-  Les plantes en soutien

 

 

N’hésitez pas à demander conseils à un(e) naturopathe pour savoir quelle plante vous convient le mieux en ce moment. Vous pouvez contacter les naturopathes expérimentées de Rue des Plantes via le formulaire de contact du site ou par mail à p.ledreff[@]ruedesplantes.com

 

La bouillotte sur le foie pendant 15 minutes va favoriser une bonne detox! Attention, si vous avez des antécédents de calculs biliaires, il est nécessaire de consulter un professionnel de santé avant.

 

 

Contre indications à la détox:

 

Si vous êtes dans les cas suivants, nous vous recommandons de demander conseil à votre médecin ou à un naturopathe avant d’entamer une détox: femme enceinte et allaitante, pathologies lourdes type cancer, troubles de l’alimentation comme l’anorexie, fatigue extrême.

Laisser un commentaire
Envoyer


Votre avis compte beaucoup