Une question ? au +33 (0) 241 961 465
0
Nouveaux arrivages !
Catégories
Beauté Cosmétiques
Huiles essentielles
Epicerie et saveurs
Recherche par critères
Les produits
Bienfaits & Indications
Nos packs
Rechercher

4 huiles essentielles indispensables pour passer un été serein

4 huiles essentielles indispensables pour passer un été serein

L’été, c’est la saison que je préfère. Le soleil est au rendez-vous, ça sent les vacances bien méritées après une année entière à travailler. Que du positif à l’horizon !

 

Sauf que.

 

Est-ce que, comme moi, vous en avez marre des moustiques ? Entre les bzzzzz le soir et la nuit. Les boutons qui grattent comme pas possible la journée. J’imagine que vous vous en passerez bien. Non ?

 

Pareil pour les coups de soleil. Difficile de n’en avoir aucun quand on a passé l’année entière au bureau à travailler et qu’on peut enfin faire le lézard sur la plage. Ça chauffe, ça fait mal. Vous voulez soulager votre coup de soleil naturellement, mais comment faire ?

 

Vous voulez trouver une solution pour ne pas subir ces petits tracas du quotidien. Surtout si vous êtes en vacances. Pas question qu’elles soient gâchées ou moins agréables à cause de ce type de petits soucis.

 

Vous voulez profiter à 100% de vos vacances ou tout simplement pouvoir régler ces petits soucis rapidement. Et je vous comprends.

 

Je vais vous montrer dans cet article comment vous protéger efficacement contre tous les petits soucis que vous pouvez rencontrer pendant l’été. Et cela naturellement.

Pour y parvenir, je vous propose d’utiliser les huiles essentielles. Alors, pas de panique si vous n’y connaissez rien ou si vous débutez.

 

Il ne s’agit pas ici de vous proposer des mélanges avec 5-6 huiles essentielles et de vous conseiller d’en acheter 20 ! Non, non. Je vous propose de résoudre de nombreux petits bobos avec seulement 4 huiles essentielles. Tout de suite. Avec des gestes facilement réalisables et mémorisables.

 

C’est parti !

 

L’huile essentielle d’eucalyptus citronné (Eucalyptus citriodora)

Eucalyptus

Je commence par celle-ci car je trouve que si vous deviez en choisir une, ce serait elle.

Veillez bien à choisir l’eucalyptus dont l’espère est « citronné » et non un autre eucalyptus. Pour être sûr de votre achat, vérifiez le nom latin écrit sur le flacon.

 

Pourquoi cette huile essentielle ?

 

Parce que c’est elle qui va tenir les moustiques éloignés !

Et en plus, si malheureusement, vous vous êtes quand même fait piquer par un moustique, vous pouvez l’utiliser pour soulager les démangeaisons du bouton.

N’est-ce pas merveilleux, les huiles essentielles ?

Et comme la nature est bien faite, vous pouvez aussi utiliser cette huile essentielle pour soulager des douleurs articulaires comme une tendinite, courbatures, sciatique …

 

Et vous pouvez aussi l’utiliser sur les mycoses. Je sens qu’elle va devenir une indispensable pour vous aussi.

 

 

Comment l’utiliser ?

 

Pour une action répulsive sur les insectes (moustiques, tiques, mouches …) :

 

Appliquez 2 gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus citronné sur vos poignets et sur vos chevilles. L’application doit se faire sur une toute petite zone. Ne vous badigeonnez pas d’huiles essentielles sur une grande surface.

Pour vous protéger des tiques, veillez à bien mettre l’huile essentielle d’eucalyptus citronné aux chevilles, au-dessus des chaussettes (si vous en portez, je pense notamment pendant les randonnées).

Si votre peau est sensible et qu’elle rougit à l’application de l’huile essentielle, diluez-là de moitié dans une huile végétale (ex : noyau d’abricot, sésame, olive celle de votre cuisine …).

 

Pour soulager l’inflammation et les démangeaisons d’un bouton de moustique, appliquez 1 goutte d’huile essentielle d’eucalyptus citronné sur le bouton. Refaites ce geste 5 minutes après. Vous pouvez en remettre 2 fois dans la journée pendant quelques jours.

 

Pensez aussi à elle si, par manque de chance, vous vous êtes fait mal, comme une tendinite, une entorse. Elle est utile pour soulager toute douleur articulaire et/ou musculaire. Appliquez 2 gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus citronnée, diluée dans 2 gouttes d’une huile végétale (ex : arnica) et massez sur la zone douloureuse. Vous pouvez renouveler 3-4 fois dans la journée.

 

Enfin, dernière super utilisation facile de cette huile essentielle : sur les mycoses ! C’est une superbe antifongique (agit sur les champignons). Appliquez 1 goutte de cette huile essentielle sur la mycose, 2-3 fois par jour.

 

4 indications super pratiques pour l’été avec une seule huile essentielle. Mais attention, tout le monde ne peut pas en profiter.

 

Précautions, erreurs à ne pas faire

 

L’huile essentielle d’eucalyptus citronnée est déconseillée chez :

  • La femme enceinte
  • Les bébés et les enfants de moins de 3 ans

 

Cette huile essentielle peut être irritante. Si vous avez la peau sensible, diluez-là de moitié dans de l’huile végétale. Si vous avez la peau qui rougit après application, appliquez de l’huile végétale.

 

Passons maintenant à une deuxième huile essentielle qui elle aussi sera votre amie durant l’été.

 

L’huile essentielle de lavande aspic (Lavandula spica)

Lavande

Veillez bien à choisir la lavande dont l’espère est « aspic » et non une autre lavande. Pour être sûr de votre achat, vérifiez le nom latin écrit sur le flacon.

 

A quoi va-t-elle bien pouvoir vous servir ?

 

Son indication première est antitoxique. Cela signifie qu’elle est indiquée pour les piqures d’insectes tels que les guêpes, méduses, scorpion. Mais aussi sur les piqures de moustiques, elle soulage à merveille. D’ailleurs, si vous vous êtes fait piquer par un moustique, préférez utiliser l’huile essentielle de lavande aspic plutôt que celle d’eucalyptus citronné. Vous pouvez aussi parfaitement utiliser les deux sur votre bouton de moustique : 1 goutte de chaque pour une efficacité encore meilleure !

 

On a aussi vite fait de se brûler dans son quotidien. Un mouvement trop rapide et hop, le doigt a touché la grille brulante du four. L’huile essentielle de lavande aspic peut alors calmer parfaitement une brulure et la soigner.

 

Elle sera aussi parfaitement indiquée pour soulager un coup de soleil. On va voir comment faire juste en dessous.

 

Comment l’utiliser ?

 

Sur une piqure d’insecte : appliquez 1 goutte d’huile essentielle de lavande aspic sur le bouton ou la piqure. A faire toutes les 5 minutes pendant 30 minutes, puis 2 fois dans la journée. Le résultat est miraculeux !

 

Sur un coup de soleil. Munissez-vous d’une huile végétale. Dans un mélange, versez 2 gouttes d’huile essentielle de lavande aspic dans une cuillère à café d’une huile végétale. Puis massez doucement sur le coup de soleil.

 

Sur une brulure (sur une petite surface). Appliquez 2 gouttes d’huile essentielle de lavande aspic sur la zone brulée. A faire toutes les 30 minutes pendant 2 heures, puis appliquez 3 fois encore dans la journée. Vous allez voir l’incroyable efficacité de cette huile essentielle sur la douleur. C’est vraiment bluffant !

 

 

Précautions, erreurs à ne pas faire

 

L’huile essentielle de lavande aspic est déconseillée chez :

  • La femme enceinte / allaitante
  • Les bébés et les enfants de moins de 6 ans
  • Les personnes épileptiques
  • Prudence chez les personnes asthmatiques

 

 

Nous avons vu 2 huiles essentielles qui pourront déjà bien vous servir durant l’été. On pourrait déjà s’arrêter ici. Mais, je vais encore vous en présenter une qui est pour moi une indispensable, surtout si vous avez des enfants. Je vous laisse deviner laquelle c’est …

 

 

L’huile essentielle d’immortelle ou d’hélichryse italienne (Helichrysum italicum)

 

Celle-ci c’est un petit bijou de la nature parce qu’elle est la meilleure et spectaculairement efficace dans son domaine. D’ailleurs, son prix est élevé car sa plante produit peu d’huile essentielle.

 

hélichryse

A quoi va-t-elle bien pouvoir vous servir ?

 

Pensez à elle pour tout ce qui touche aux bleus, coups, chocs, plaies, blessures. Elle cicatrise incroyablement bien. Elle évite la formation des bleus à la suite d’un choc et évite la douleur. Elle sera aussi parfaitement indiquée en cas d’œdème.

 

Elle est la meilleure dans ces domaines !

 

 

Comment l’utiliser ?

 

Vous vous êtes fait mal suite à un choc. Pour soulager la douleur et éviter de vous retrouver avec un énorme bleu ou hématome, appliquez 1 à 2 gouttes d’huile essentielle d’immortelle sur l’endroit du choc, le plus rapidement possible. Et renouvelez 3 à 5 fois dans la journée.

 

Si l’hématome est déjà là, appliquez 1 à 2 gouttes sur la zone concernée, 3 fois par jour.

 

La formule ci-dessus est aussi valable pour la cicatrisation d’une blessure. La blessure cicatrisera plus vite et mieux.

 

Précautions, erreurs à ne pas faire

 

L’huile essentielle d’immortelle est déconseillée chez :

  • La femme enceinte / allaitante
  • Les bébés et les enfants de moins de 6 ans, sans le conseil d’un aromathérapeute
  • Les personnes épileptiques

 

 

Vous voilà déjà bien paré avec ces 3 huiles essentielles. Vous ne trouvez pas ?

Mais, par expérience, je trouve qu’il en manque quand même une… parce qu’on n’est jamais à l’abri d’un microbe, même en été.

Alors, je vous propose cette dernière huile essentielle qu’il est préférable d’avoir. On ne sait jamais ce qui peut arriver.

 

 

L’huile essentielle de tea tree (Melaleuca alternifolia)

 

C’est vrai qu’en été, on ne pense pas forcément à un mal de gorge, à une infection. Mais bon, on ne sait jamais. Mieux vaut l’avoir avec soi.

Cette huile essentielle est une bonne à tout faire pour tout ce qui concerne les vilains microbes. Que ce soit des bactéries, des virus, des champignons, des parasites. Elle est efficace sur un large spectre de microbes. C’est ce qui la rend tellement indispensable.

 

A quoi va-t-elle bien pouvoir vous servir ?

 

Vous vous êtes blessé, comme une coupure, cette huile essentielle va venir désinfecter votre plaie. Et pourquoi pas, l’utiliser en synergie avec l’huile essentielle d’immortelle pour soulager la douleur et accélérer la cicatrisation ?

 

On n’est jamais à l’abri d’un mal de gorge, notamment avec les climatisations. Là aussi, l’huile essentielle de tea tree vous sera bien utile.

 

Sans oublier son efficacité sur les mycoses.

 

Comment l’utiliser ?

 

Sur une petite blessure (coupure, plaie), appliquez quelques gouttes (cela dépend de l’étendue de la blessure) d’huile essentielle de tea tree. Si la blessure est plus grande, diluez l’huile essentielle de tea tree de moitié dans une huile végétale.

 

Pour soigner un mal de gorge. Versez 2 gouttes d’huile essentielle de tea tree dans un peu de miel et laissez fondre en bouche. A faire 3 à 4 fois par jour.

 

Pour soigner un aphte. Appliquez 1 goutte d’huile essentielle de tea tree sur l’aphte. A faire 6 fois par jour.

 

Pour soigner une mycose. Appliquez 1 goutte d’huile essentielle de tea tree sur la mycose. A faire 2-3 fois par jour.

 

 

Précautions, erreurs à ne pas faire

 

L’huile essentielle de tea tree est déconseillée chez :

  • Pendant le 1er trimestre de la femme enceinte
  • Chez l’enfant de moins de 3 ans
  • Légèrement irritante, à diluer chez l’enfant ou sur une peau sensible.

 

 

Vous êtes prêt !

 

Nous avons vu 4 huiles essentielles indispensables à avoir en été. Elles vous seront bien utiles et croyez-moi, vous serez bien content de les avoir sous le coude ! Je vous conseille de les garder à disposition et de les prendre dans votre valise si vous partez en vacances.

Je récapitule rapidement à quels moments les utiliser :

  • L’huile essentielle d’eucalyptus citronné : répulsive moustiques, tiques, bouton d’insecte douloureux, douleur articulaire/musculaire et les mycoses.
  • L’huile essentielle de lavande aspic : piqure d’insecte, bouton de moustique, coup de soleil, brulure.
  • L’huile essentielle d’immortelle : bleu, hématome, blessure, œdème.
  • L’huile essentielle de tea tree : blessure, mal de gorge, aphte, mycose.

 

 

Précautions générales d’utilisation des huiles essentielles

 

  • Les huiles essentielles peuvent être irritantes ou allergènes. Il est préférable de faire un test allergique avant de les utiliser (appliquez sur le coude les huiles essentielles diluées dans de l’huile végétale et attendre 24 h, voire 48 h)
  • Certaines huiles essentielles peuvent être utilisées chez les femmes enceintes à partir du 4ème mois de grossesse. En parler avec un thérapeute avant toute utilisation.
  • Certaines huiles essentielles peuvent être utilisées chez les enfants dès 3 ans. En parler avec un thérapeute avant toute utilisation.
  • Certaines huiles essentielles ne sont pas adaptées aux personnes souffrant d’épilepsie.
  • Chats : vous pouvez diffuser des huiles essentielles en présence d’un chat, si la pièce est ventilée et aérée et que le chat puisse avoir la possibilité de partir de la pièce. Je vous déconseille d’appliquer et surtout de faire avaler une huile essentielle au chat sans avis médical.

 

Les informations de cet article sont à titre informatif.

Pour un usage thérapeutique, demandez toujours l’avis de votre pharmacien/médecin.

 

Si vous avez aimé cet article, je vous invite à visiter mon blog https://www.aromalin.com pour y trouver de nombreux autres conseils pour bien utiliser les huiles essentielles.

Vous pouvez aussi rejoindre mon groupe facebook : @bien utiliser les huiles essentielles

Laisser un commentaire