Une question ? au +33 (0) 241 961 465
0
Nouveaux arrivages !
Catégories
Beauté Cosmétiques
Huiles essentielles
Epicerie et saveurs
Recherche par critères
Les produits
Bienfaits & Indications
Nos packs
Rechercher

La grossesse et les plantes

La grossesse et les plantes

La grossesse et les plantes

 

Vous êtes enceinte et les médicaments c’est maintenant interdit en grande majorité… Toutes les plantes ne sont pas bonnes à prendre et il faut consulter son médecin ou son phytothérapeute si vous souhaitez vous soignez.

 

Plantes recommandées pour faciliter la grossesse

 

  • Spiruline : Elle ne présente aucune toxicité et peut être consommée sans risque et avec profit pendant la grossesse et toute la période d’allaitement. Pour subvenir à vos besoins et à ceux de votre bébé, les quantités de la plupart des nutriments doivent être augmentées durant la grossesse. Les anémies, carence en fer notamment, sont fréquentes chez la femme enceinte ce qui peut avoir des conséquences sur le développement du fœtus. La spiruline est riche en fer assimilable et en nutriments variés, indispensables pour vous accompagner durant votre grossesse.
  • Avoine : Excellent tonique pour le système nerveux à même de prévenir de nombreux troubles susceptibles de survenir au cours de la grossesse : asthénie psychique, stress, dépression, etc.
  • Trèfle rouge : Plante extrêmement nutritive riche en minéraux et oligo-éléments, notamment en calcium et magnésium si utiles au cours de la grossesse, qui est – de plus – alcalinisante, permettant ainsi de rétablir le pH sanguin à la normale au cours de cette période où se rencontre nombre de problèmes pathologiques liée à d’acidité (vaginite, problèmes de peau, etc.).

 

Plantes pour les nausées :

 

  • Le gingembre : Entre la 6ème semaine et le 4ème mois de grossesse, les nausées sont fréquentes. Une plante efficace est le gingembre : confit, en infusion (c’est assez fort), poudre,… Petit conseil : mangez ou buvez quelque chose avant de vous lever, manger plutôt léger. Ajoutez un peu de poudre de gingembre dans une eau pétillante le matin. Et en plus cela redonne du tonus!
  • Argile verte : Les nausées et vomissements à répétition irritent l’estomac. Pour soulager cette irritation, diluez 1 cuillère à soupe dargile verte en poudre dans un verre d’eau et buvez. L’argile agira comme un pansement dans votre estomac. Le soulagement est immédiat.

 

Plantes pour faciliter l’accouchement :

 

  • Framboisier – Action générale relaxante et tonifiante, avec un tropisme particulier au niveau des muscles pelviens et de l’utérus dont il facilite le relachement sans atonie permettant de prévenir de fausses contractions en fin de grossesse et d’obtenir des contractions plus efficaces lors de l’accouchement (sous forme d’infusion de feuilles) avec, pour conséquence, un travail moins long et moins problématique. Il est toutefois recommandé de ne pas en prendre avant le 4ème mois de la grossesse.

 

Plantes pour l’allaitement :

 

  • Ortie : Compte tenu de sa richesse en minéraux, vitamines et chlorophylle, elle est très utile pour compléter une ration alimentaire déséquilibrée. A signaler, en outre, qu’elle favorise l’allaitement et, de ce fait, vivement recommandée aux femmes qui allaitent.
  • La spiruline : Elle va vous aider à vous remettre de votre accouchement, combler les carrences…

 

Plantes à éviter au cours de la grossesse

 

1) Les plantes mentionnées dans le liste ci-dessous ne constituent pas une liste exhaustive et – par mesure de précaution – nous vous recommandons de ne prendre, en règle, aucune autre plante médicinale sans l’avis et la prescription d’un médecin phytothérapeute qualifié.

  • Bourse-à-pasteur qui est considérée comme une plante abortive.
  • Huile de ricin
  • Rhubarbe de Turquie
  • Merprum
  • séné
  • Cascara sagrada
  • Malva
  • Romarin
  • Sauge
  • Armoise
  • Absinthe

  2) En outre, même si quelques-unes ne posent aucun problème, il est vivement recommandé de ne prendre aucune huile essentielle de plantes sans l’avis d’un phyto-aromathétapeute parfaitement qualifié.

 

Laisser un commentaire