Livraison offerte dès 60 € d’achat

Prise de commande par téléphone : 02 41 96 14 65 | Conseils d'un naturopathe : 02 23 05 44 88

Les bienfaits de la lavande et son histoire

Les bienfaits de la lavande et son histoire


» » Les bienfaits de la lavande et son histoire

Pour certains, l'odeur de la lavande évoque de bons souvenirs d’enfance comme des vacances chez les grands-parents, alors que pour d’autres, on est plutôt sur la visualisation d’un placard qui sent le renfermé... Référence aux sachets de lavande que l’on met traditionnellement dans les placards pour préserver son linge, le maintenir en bon état et éloigner les mites.

 

 

Histoire de la lavande

 

La lavande est utilisée depuis des millénaires tant pour sa beauté que pour ses vertus. Le mot “lavande” daterait du moyen-âge, mais cette plante était déjà utilisée par les Egyptiens, les Grecs et les Romains pour parfumer leurs bains et entretenir leur linge. Au XVIIIème siècle, en association avec d’autres plantes aromatiques, la lavande fut un remède employé contre la peste.

 

La lavande est un arbrisseau qui aime les sols calcaires, et qui pousse entre 500 et 1000 mètres d’altitude, pour le lavandin, c’est plus bas.

 

Autrefois coupée à la main, la lavande est depuis les années 60 principalement coupée à la machine. La machine relève les fleurs, les guide vers un système de coupe, puis vers un lieur qui effectue une gerbe. Pendant trois ou quatre jours, on dépose les gerbes sur les plantes, ce qui permet le séchage avant la distillation.

 

Quelle que soit la variété de lavande, elle est aujourd’hui retrouvée sous différentes formes: les fleurs en infusion, en teinture mère, c’est-à-dire macérée dans de l’alcool, en huile essentielle ou en gélules.

 

 

Propriétés de la lavande

 

Soulage la digestion

 

En infusion, ou en teinture mère, elle est surtout efficace pour les problématiques de digestion difficile surtout lorsqu’elle est liée au stress, et peut facilement être associée à la mélisse dans ce cas. Elle soulage également l’aérophagie et les flatulences.

  • En infusion, mettre 1 cas de fleurs par tasse d’eau bouillante.
  • En huile essentielle: 2 gouttes dans un peu de miel ou en massage sur le plexus, les poignets et les tempes

 

 

Nervosité et troubles du sommeil

 

La lavande a un pouvoir sédatif, ce qui facilite la détente et l’endormissement. A prendre sous forme d’infusion tout au long de la journée s’il s’agit de nervosité ou le soir après le dîner, en association avec du tilleul par exemple. Pas trop tard, pour ne pas avoir besoin de se relever la nuit.

Pour se détendre, pensez aussi au bain! Prendre un moment relaxant pour vous, pour décupler l’effet détente, faites infuser des fleurs de lavande dans l’eau du bain. Pour cela mettre 2 poignées de fleurs dans un linge, à ajouter dans un bain chaud et frictionner la peau avec le sachet.

 

 

Cicatrisante de la peau

 

La forme la plus active sera l’huile essentielle. Diluée dans de l’huile végétale d’amande douce ou de rose musquée à étaler sur la zone à cicatriser, l’huile essentielle de lavande vraie est une régénérante cutanée. Elle soulage le feu du rasoir, les coups de soleil comme nous l’avons vu dans l’article sur les coups de soleil, les escarres et ulcères variqueux.

Le miel potentialise les huiles essentielles. Il peut donc être conseillé en cas de brûlures, d’appliquer une cuillère à soupe de miel dans lequel vous aurez préalablement mis 5 à 10 gouttes d’huile essentielle de lavande vraie.

 

 

Pour éloigner les poux

 

Ajouter quelques gouttes d’huile essentielle de lavande vraie ou de lavande aspic dans le shampoing et dans l'après-shampooing permet de prévenir l'apparition des poux et de les tenir au loin. Si c’est pour des enfants, plus les enfants sont jeunes, plus on diluera l’huile essentielle, entre 1 et 5 gouttes pour une cuillère à soupe de shampooing.

 

 

 

L’huile essentielle de lavande vraie: l’indispensable

 

Faisant preuve d’une parfaite innocuité et d’une excellente tolérance, s’il n’y en avait qu’une à avoir dans vos placards, ce serait celle-là!

A la fois antispasmodique, calmante et sédative, elle a un effet anti-dépressive en agissant sur le système nerveux. Elle fonctionne aussi donc sur le stress et l’anxiété.

 

  • A respirer au quotidien dans un diffuseur, elle peut aussi s’utiliser en interne sur un comprimé neutre ou dans du miel (2 gouttes pour 1 cac de miel), jusqu’à 3 fois par jour.
  • En externe, 3 gouttes sur la voûte plantaire, la face interne des poignets ou sur le plexus solaire et 2-3 gouttes sur la taie d’oreiller pour un sommeil rapide et réparateur.

 

Pour les crampes, contractures et spasmes musculaires, elle sera plus efficace en massage, diluée dans une huile végétale.

 

Elle a donc aussi un effet anti-mites ! Réparties dans des sachets à glisser dans l’armoire, l’huile essentielle de lavande peut aussi faire l’affaire, en y déposant 4 gouttes sur un coton ou un morceau de bois dans les armoires.

 

 

L’huile essentielle de lavande aspic: la spécialiste des piqûres

 

La lavande aspic ne pousse qu’en basse altitude, sa floraison est plus tardive que la lavande vraie.

La voie d’administration privilégiée de cette huile essentielle est l’application locale. Elle est particulièrement efficace pour les brûlures sévères et les piqûres de guêpes, méduses, et scorpions (2 gouttes toutes les 5 minutes pendant 30 minutes) mais aussi pour les plaies et les mycoses.

 

 

L’huile essentielle de lavandin: l’hybride

 

Il s’agit en effet d’une hybridation entre la lavande vraie et la lavande aspic. Elle peut s’utiliser en application locale ou en diffusion et est particulièrement efficace pour les crampes et courbatures musculaires par son effet anti-inflammatoire.

 

 

 

Vous savez maintenant quelles sont les propriétés de la lavande et comment l’utiliser en fonction de la problématique. Et n’hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions quant à son utilisation via notre formulaire de contact ICI.

Laisser un commentaire
Envoyer


Votre avis compte beaucoup