Une question ? au +33 (0) 241 961 465
0

Les vertus de l’arnica pour la santé

Les vertus de l’arnica pour la santé

Les vertus de l’arnica pour la santé

 

On connait tous les bienfaits de l’arnica dans le domaine de la phytothérapie, cependant, il est aussi essentiel d’en savoir plus sur ses propriétés. C’est une plante originaire des régions montagneuses de la Russie, de l’Amérique et de l’Europe. L’arnica est efficace pour le traitement des pathologies inflammatoires, à caractère traumatique ou infectieuse. L’arnica possède des propriétés antalgiques et anti-inflammatoires, et sert généralement d’élément de base pour les produits pharmaceutiques, pour la création de pommades et d’onguents médicinaux. On la retrouve aussi souvent pour le traitement des traumatismes en médecine du sport. Actuellement, on retrouve l’arnica sous forme de pommade, de gel, de crème, d’huile essentielle, d’onguent et de granules.

 

Plusieurs  modes d’utilisation à disposition

 

Il existe plusieurs manières d’utiliser l’arnica, pour jouir de tous ses bienfaits.

On peut opter pour une utilisation interne, cependant, c’est un mode d’utilisation exclusivement dédié à la formule homéopathique. C’est une option adaptée à la traumatologie, en cardiologie, en ophtalmologie et en chirurgie. L’arnica par homéopathie permet de traiter les hématomes, les douleurs post-traumatiques, les maladies cardiovasculaires…

Dans le cas d’une utilisation externe, l’arnica peut être utile pour la traumatologie, pour traiter les hématomes, les foulures et autres inflammations post-traumatiques. Ce mode d’utilisation permet également de mieux traiter la phlébologie, et la dermatologie. On peut pencher pour l’utilisation de crème, de pommade et de baume arnica, pour régler les furoncles, les piqûres d’insectes…

La plantation de l'arnica est accessible à tous. En effet, cette plante peut très bien agrémenter votre jardin, qu'il soit à petite surface sur un balcon ou largement spacieux dans une cour. Cette plante de montagne s'adapte à tout décor, même plantée près des accessoires poulailler, elle rehaussera en couleur votre environnement.

 

Un traitement efficace pour une utilisation adaptée

 

L’arnica possède des principes actifs remarquables dans la médecine douce, dont on retrouve le thymol, les coumarines, les flavonoïdes, l’arnicine et les caroténoïdes.

Il n’existe pas de dosage particulier pour utiliser l’arnica en externe. Qu’on parle de pommades, d’huile essentielle ou d’onguent, le principe restera le même. Toutefois, pour une utilisation interne, il est mieux de se confier à un spécialiste pour bien gérer son utilisation.

Certains traitements par l’arnica peuvent être accompagnés pour que le traitement puisse faire effet. Le stress, suite à une maladie, peut parfois provoquer plusieurs troubles, aussi, on peut aussi considérer les huiles essentielles à base de fleurs de bach pour mieux gérer ses émotions tout au long du traitement.

Sinon, pour utiliser l’arnica d’une manière plus simple, on pourra le préparer en tant qu’infusion, en teinture ou en onguent.

Dans le cas d’un traitement homéopathique, il est indispensable de toujours respecter les posologies indiquées, pour la raison que les produits issus de l’arnica ont été conçus par des laboratoires pharmaceutiques pour le traitement de pathologies spécifiques.

Et pour les traitements externes, il faut aussi éviter d’appliquer les produits à base d’arnica sur des plaies ouvertes, ni d’ingérer des solutions issues de l’arnica. Cela pourrait vite provoquer une intoxication et un empoisonnement à coup sûr.

Laisser un commentaire
L’administrateur du site est actuellement en ligne! Discuter - posez vos questions à l’administrateur du site