Une question ? au +33 (0) 241 961 465
0

Peut-on utiliser le cannabis comme anti-dépresseur ?

Peut-on utiliser le cannabis comme anti-dépresseur

Le cannabis fait partie des plantes de la famille des cannabinacées les plus connus au monde. Il est très sollicité pour son efficacité face à de nombreuses affections. Cependant, est-il possible de l'utiliser comme un antidépresseur ?

 

Qu’est-ce qu’un antidépresseur ?

 

Un antidépresseur est un médicament utilisé pour équilibrer les neurotransmetteurs du cerveau humain. Dans les cas de certains troubles et maladies, les substances chimiques telles que la dopamine, la sérotonine ou la noradrénaline fonctionnent mal. Les antidépresseurs servent donc à rétablir l’ordre dans ce genre de situations. C'est le cas de la fleur de cbd, une plante contenant du cannabis.

Il existe différents types d’antidépresseurs. Leur utilisation est fonction des symptômes que présente le malade. Alors que d’autres antidépresseurs agissent directement sur les neurones, d’autres les ignorent totalement et agissent autrement dans l’organisme.

 

Un antidépresseur soulage quels types de maux ?

 

L’antidépresseur fait un travail basé uniquement sur le psychique du patient. Il est prescrit pour les cas de dépressions graves ou des troubles de l’anxiété. Pour une personne ayant également perdu goût au plaisir de la vie et qui a des envies suicidaires, il agit sur l’humeur en augmentant le taux d’adrénaline.

En cas de fatigue extrême ou de difficulté de concentration, il apporte également de l’énergie durant quelques heures. Son action est généralement de courte durée. C'est le cas de la mélatonine qui agit brièvement mais en toute efficacité. Pour arrêter de fumer, vous pouvez aussi recourir à l'utilisation d'un antidépresseur.

De façon spécifique, l’antidépresseur peut aider à la ménopause chez la femme et à l’andropause chez l'homme. Il faut noter qu'à ces étapes de la vie, l’humeur est souvent changeante. Il soigne aussi les troubles dysphoriques prémenstruels chez les femmes qui en souffrent sévèrement.

 

Quels sont les antidépresseurs les plus connus ?

 

Selon les différentes catégories d’antidépresseur qui existent, il y en a qui sont beaucoup plus utilisés et mieux appréciés par les patients. On cite entre autres, le citalopram qui est un médicament utilisé contre le cas de dépression chez les adultes. Il est de la famille des sérotonines. L’escitalopram et ses dérivés sont aussi des antidépresseurs connus. C'est une sérotonine qui lutte contre l’anxiété, la dépression et les phobies.

Appartenant aussi à la famille de sérotonine, la fluoxétine agit efficacement contre la boulimie, l’anorexie et les troubles d’anxiété. La duloxétine, et ses dérivés du même, traitent quant à eux les états dépressifs graves, les douleurs chroniques et l’anxiété.

Le marsilid et la moclamine sont des IMAO qui traitent uniquement les personnes dépressives de tous les niveaux. La tianeptine est aussi un antidépresseur généralement conseillé aux personnes âgées. Il faut noter que la liste des antidépresseurs est loin d'être exhaustive. Toutefois, ceux qui sont présentés ici sont les plus demandés.

 

Le cannabis joue-t-il le rôle d’un antidépresseur ?

 

Le cannabis, encore appelé marijuana, est une plante de la famille des cannabinacées cultivée beaucoup plus dans la région asiatique. Il provient de la fleur de cbd connue pour ses nombreuses vertus thérapeutiques. Il faut donc dire que le cannabis joue bel et bien un rôle antidépresseur s'il fait l'objet d'une prescription médicale. En effet, le joint de cannabis contient des substances qui agissent directement sur le cerveau humain. Ces actions sont semblables à celles des antidépresseurs.

Pour aller plus loin, le cannabis augmente l’adrénaline de la personne qui l’emploie. En cas de dépression ou de troubles d’anxiété, il joue un rôle important pour soigner le patient. Il faut toutefois mettre en garde contre toute utilisation abusive et incontrôlée du cannabis ou de n'importe quel autre antidépresseur. Les conséquences pourraient être graves.

Laisser un commentaire