Livraison offerte dès 60 € d’achat

Prise de commande par téléphone : 02 41 96 14 65 | Renseignements : 02 23 05 44 88

plantes adaptogènes

SE METTRE DANS LE RYTHME grâce aux plantes adaptogènes


» » SE METTRE DANS LE RYTHME grâce aux plantes adaptogènes

Rhodiole, astragale, ginseng, maca et ashwagandha sont parmi les plantes adaptogènes les plus connues. Quand on s'intéresse à la santé naturelle et en particulier à la phytothérapie, on entend rapidement parler des plantes dites “adaptogènes”. Mais quelles sont ces plantes et qu’est-ce que cela signifie? On vous explique tout !

 

Qu’est-ce qu’une plante adaptogène ?

 

Grâce à différents processus, les plantes adaptogènes sont capables d’aider notre corps à s’adapter aux stress physiques et psychologiques. Mais comment agissent-elles ?

 

Généralement, elles poussent dans des conditions extrêmes (altitude élevée, climat hostile, très chaud la journée, très froid la nuit…) ce qui leur confère des propriétés de résistance exceptionnelles. Au niveau de notre organisme, elles augmentent les capacités naturelles du corps à réagir et à résister face aux situations de stress qu’il peut rencontrer: stress physique, psychologique, aigu ou chronique en soutenant et en activant les fonctions surrénaliennes.

Les glandes surrénales, situées au-dessus des reins, sont notamment chargées de sécréter du cortisol. Cette hormone, bien que nocive lorsqu’elle est en excès, est libérée en cas de stress ou de danger afin d’aider l’organisme à surmonter la situation, et se recentrer sur l’essentiel. En stimulant la production de cortisol, les plantes adaptogènes incitent donc le corps à s’adapter.

 

Pour améliorer la résistance de l’organisme au stress, la plante adaptogène exerce aussi d’autres actions. Ainsi, elle améliore l’acheminement de l’oxygène et favorise la respiration cellulaire. Par conséquent, elle favorise également l’élimination des toxines qui encrassent le corps. Cette action d’élimination des toxines est encore plus efficace si vous avez fait une bonne détox auparavant. Faire une détox vous intéresse? Alors consultez notre article consacré à ce sujet, ici.

Enfin, les plantes adaptogènes ont aussi la capacité d’augmenter la vitalité et l’énergie de l’organisme en modulant le système immunitaire.

 

Quelle que soit la situation, les plantes adaptogènes contribuent à maintenir l’équilibre intérieur du corps, aussi appelé l’homéostasie. Si ces plantes sont capables de stimuler l’organisme, leur rôle rééquilibrant leur permet aussi de freiner le rythme pour rétablir l’équilibre.

En effet, en cas de stress et de nervosité, de l’adrénaline est libérée. Cette hormone est essentielle au corps humain mais a des effets négatifs lorsqu’elle est présente en excès: douleurs musculaires, maux de tête ou encore troubles du sommeil. Les plantes adaptogènes permettent d’équilibrer la libération d’adrénaline et donc de calmer, d’apaiser.

 

Plantes adaptogènes et sport

 

Les plantes adaptogènes ont de nombreux bénéfices dans le cadre d’une pratique sportive. L’éleuthérocoque (Eleuthérocoque senticosus) et la rhodiola (Rhodiola rosea), par exemple, ont la réputation d’améliorer les performances. Comme elles ont la capacité de réguler l’homéostasie, elles augmentent la capacité d’adaptation de l’organisme à l’effort et à la fatigue, améliorant l’utilisation de l’énergie par les cellules. Elles favorisent aussi la reconstitution musculaire.

 

Les principales plantes adaptogènes

 

Le ginseng

 

Le ginseng est essentiellement utilisé pour son action tonique générale sur les performances physiques et intellectuelles. En Chine, le ginseng est encore utilisé comme aphrodisiaque masculin. 

La racine de ginseng est appréciée pour sa richesse en ginsénosides, constituants caractéristiques de la plante, dont la teneur augmente avec la maturité de la racine. Elle contient également de nombreuses vitamines (surtout du groupe B), des sels minéraux (fer, cuivre, phosphore, calcium, magnésium, zinc), des oligo-éléments (silicium et sélénium) et des acides aminés.

Traditionnellement, Le ginseng est dit “blanc” si la racine est simplement nettoyée et séchée. Généralement, il est préparé à base de racines âgées de quatre ans.

 Le ginseng est dit “rouge” si la racine est chauffée et traité pour améliorer la conservation de ses éléments actifs. Les racines utilisées sont généralement plus âgées, en général de minimum 6 ans d’âge.

 

Lapacho

 

Le lapacho contient du potassium, du calcium, du fer, du baryum, du strontium et de l'iode, mais pas de caféine. Considéré comme antibiotique, antifongique, stimulant immunitaire, anti-inflammatoire, antiseptique et tonifiant général.

C’est une plante d’Amérique du Sud, des Incas et des Kallawaya - guérisseurs itinérants - ainsi que d'autres peuples sud-américains. Il a longtemps été considéré comme un remède universel. Le lapacho n'est pas cultivé : son écorce et les jeunes pousses sont récoltées toute l'année sur des arbres sauvages, en pleine forêt, principalement au Brésil.

 

Maca

 

La Maca soutient les performances physiques et intellectuelles. Elle contribue naturellement à des fonctions sexuelles saines. En tant qu'aphrodisiaque, elle stimule le désir sexuel et est source d'énergie générale.

La Maca (Lepidium meyenii) que l’on appelle aussi Ginseng péruvien est une plante de la famille des Brassicaceae (comme les choux) cultivée en altitude - entre 3500 et 4500 mètres au cœur des Hautes Andes Péruviennes. Sa capacité à survivre aux froids de la nuit et au soleil de plomb la journée font l’objet d’études scientifiques.

 

Rhodiola

 

Idéale pour aider à aborder une période stressante, la rhodiole est aussi utilisée pour faciliter la détente et retrouver calme et sérénité. Outre ses propriétés relaxantes, la rhodiole est également tonifiante, c’est pourquoi elle est déconseillée le soir.

Équilibrante, c’est la plante du businessman/woman. Elle permet de faire face au stress en apaisant, pour ne pas céder à la panique et prendre les choses les unes après les autres.

En Sibérie et en Scandinavie, son usage comme plante tonique est connu depuis au moins 3000 ans. Aussi appelée « racine d’or » ou ginseng de Sibérie, elle est très répandue en Europe du nord et dans les régions montagneuses d’Europe et d’Asie. Plus de 200 espèces différentes appartenant au genre Rhodiola ont été identifiées, dont au moins 20 sont utilisées dans les médecines traditionnelles d’Asie.

 

Eleuthérocoque, la plante de l'énergie vitale

 

Utilisée en cas de fatigue physique et intellectuelle, chez les personnes âgées ou en période d’examens. Elle est ainsi appréciée pour ses vertus revitalisantes et toniques.

La racine d’éleuthérocoque est riche d'un groupe de constituants nommés éleuthérosides. Elle permet d'améliorer la capacité de l'organisme à fournir un effort physique, augmente la vitesse d'exécution et facilite la récupération.

Cette plante a été utilisée par les cosmonautes russes pour une meilleure adaptation à l'espace ou par des athlètes lors d’études.

L’éleuthérocoque encore appelé « ginseng russe » est un arbuste épineux, aux feuilles palmées et longuement pétiolées de la même famille que le ginseng (Araliaceae).

 

Astragale

 

La racine d’astragale est un tonique qui contribue à l’activité adaptogène et contribue à récupérer un bien-être physique et mental.  De plus, elle accroît la résistance physiologique de l'organisme en cas de conditions environnementales sévères  et soutient les défenses naturelles.

En Chine, on emploie la racine d’astragale dans de nombreuses préparations destinées à la prévention des infections respiratoires, qu’elles soient virales ou microbiennes. L’astragale vise à stimuler le système immunitaire des personnes affaiblies par la maladie ou simplement vieillissantes ou fatiguées.

L'astragale aide à maintenir un système microvasculaire sain.

 

Ashwagandha

 

L’Ashwagandha est communément appelé ginseng indien. Elle régularise et équilibre, que ce soit les hormones du corps, les grandes fonctions physiologiques, le système nerveux et les cycles veille / sommeil. 

Ainsi, une cure d’ashwagandha permet d’éviter les réveils nocturnes dus à un excès de fatigue nerveuse générale. Cette propriété bénéfique au sommeil et à la détente nocturne est notamment due aux deux alcaloïdes qu’elle renferme : la somnine et la somniferine (d’où le nom latin de l’ashwagandha, withania somnifera), effet renforcé par la présence naturelle de tryptophane.

Une racine très utilisée en Inde, pour engendrer naturellement et en douceur un meilleur tonus général. Elle s’adresse aussi aux personnes sensibles, qui ne supportent pas ou mal les plantes « trop » stimulantes.

L'ashwagandha est également utilisée pour faciliter la digestion. D’une part en apaisant le système nerveux, car le mauvais stress interne est sûrement le premier facteur de dysfonctionnements digestifs, estomac, foie, intestins ; et d’autre part, en apportant des oligo-éléments et antioxydants favorables à une bonne digestion.

L’ashwagandha est également indiquée dans les périodes de convalescence, pour mieux récupérer. Il sera également utile dans toutes les périodes de surmenage de travail ou de vie sociale ainsi que pendant les périodes d’examens ou d’apprentissage, pour lutter en douceur contre la fatigue intellectuelle et favoriser la mémorisation.

 

Récapitulatif des plantes adaptogènes

 

PlantesOriginesPropriétés
GinsengChine

Tonique général

Stimulant sexuel masculin

LapachoBrésil principalementAntiseptique, utilisé comme remède général
MacaPérou principalement

Stimulant physique et sexuel

Stimulant sexuel féminin

RhodiolaSibériePour retrouver calme et sérénité, ne pas céder à la panique
EleutherocoqueChine et JaponRevitalisant, meilleur adaptabilité
AstragaleChine et autresStimule système immunitaire et le système sanguin, prévention du vieillissement
ashwagandhaIndesAméliore le tonus général, plante douce et calmante

 

La Nature est généreuse , diversifiée,  nous avons pléthore de plantes différentes pouvant répondre à un besoin momentané d'équilibrer notre organisme face à des situations stressantes.

 

Choisir la plante qui va nous apporter la réponse adéquate est important et nécessaire pour passer le cap. Faisons confiance à la nature.  Sachez que les plantes adaptogènes sont immunomodulatrices. C'est-à-dire qu'elles stimulent ou diminuent les réactions du système immunitaire. Ces végétaux optimisent également l'action des glandes surrénales. Ces derniers produisent des substances essentielles à notre vie,  qui vont nous permettent de rebondir et d’affronter notre quotidien avec optimisme, dynamisme et avec plus de légèreté.

Laisser un commentaire
Envoyer


Votre avis compte beaucoup