Une question ? au +33 (0) 241 961 465
0
Nouveaux arrivages !
Catégories
Beauté Cosmétiques
Huiles essentielles
Epicerie et saveurs
Recherche par critères
Les produits
Bienfaits & Indications
Nos packs
Rechercher

En quête d’un peu d’apaisement par les plantes

Plantes apaisantes

En quête d’un peu d’apaisement par les plantes

 

Les 1001 vertus des plantes soulagent bien des maux.

Nous évoluons dans une société de plus en plus anxiogène et force est de reconnaître que certains progrès liés aux nouvelles technologies à l’instar des smartphones (SMS, mails) nous relient davantage à nos obligations professionnelles et autres. Par conséquent, il ne faut pas s’étonner d’éprouver du stress, de rencontrer des difficultés pour s’endormir ou encore d’avoir un sommeil agité et peu réparateur.

C’est donc en réponse à cette problématique qui s’impose comme un phénomène de société que bon nombre de personnes et d’amateurs de produits bios recourent aux vertus d’une kyrielle de plantes ayant des propriétés relaxantes.

 

Quelques exemples de plantes particulièrement apaisantes

 

La calendule

  • Connue et appréciée en raison de ses propriétés apaisantes, la calendule est idéale pour remédier à certaines angoisses ainsi qu’aux insomnies.

La cataire

  • Quelques-unes de nos chères petites têtes blondes gagneraient quelquefois à trouver de l’apaisement grâce à la cataire. Utilisée chez les enfants stressés, hyperactifs et les adultes anxieux (sous forme de gouttes), cette plante favorise de meilleures nuits et éloigne les cauchemars. La cataire est à doser de la façon suivante : de 5 à 15 gouttes chez l’adulte à raison de 3 fois par jour et 1 goutte à multiplier par l’âge de l’enfant, et ce 4 fois par jour.

Le tilleul

  • Les feuilles du tilleul contiennent de l’alcool sequiterpénique, du farsenol et pas seulement… En effet, d’ailleurs les effets sédatifs, voire antidépresseurs des feuilles du tilleul ne sont en général un secret pour personne. Toutefois, il convient d’éviter un dosage trop élevé sous peine d’obtenir l’effet inverse (excitation et insomnie).

La camomille (matricaire)

  • Contenant des coumarines, des glucosides et des flavonoïdes connus pour leur effet calmant, les fleurs de la camomille (matricaire) se révèlent très utiles dès qu’il est question de se relaxer.

Le coquelicot

  • Appartenant à la famille des pavots, le coquelicot est une fleur possédant des effets narcotiques (alcaloïdes) et sédatifs. C’est par le biais d’une infusion que la fleur de coquelicot est administrée. Pour ce faire, il convient de respecter les doses suivantes : 1 cuillère à soupe de pétales de coquelicot à verser dans 25 cl d’eau frémissante. Filtrer le tout après 10 minutes d’infusion (boire jusqu’à 3 tasses par jour).

La valériane

  • La valériane concentre des alcaloïdes, des iridoïdes, du glucoside ainsi que des huiles essentielles parmi lesquelles figurent du camphrène, du terpinéol et du bornéol. Les vertus antispasmodiques et apaisantes de la valériane lui valent un réel succès, surtout auprès des personnes anxieuses durant un sevrage tabagique.
Laisser un commentaire