Livraison offerte dès 60 € d’achat

Prise de commande par téléphone : 02 41 96 14 65 | Conseils d'un naturopathe : 02 23 05 44 88

Quels remèdes naturels pour la mémoire et la concentration ?

Quels remèdes naturels pour la mémoire et la concentration ?


» » Quels remèdes naturels pour la mémoire et la concentration ?

Les troubles de la mémoire et de la concentration peuvent survenir à tout âge et se manifester de différentes façons : difficultés d'apprentissage, troubles de la mémoire, baisse de concentration, etc.

La nutrition peut jouer un rôle significatif dans le maintien et même l'amélioration de la mémoire et de la concentration. Saviez-vous qu’un régime dédié aux fonctions cognitives assure sa bonne performance tout au long de la journée ?

Dans cet article, on vous donne des remèdes uniques pour optimiser sa mémoire et sa concentration de façon naturelle.

 

Remède n°1: L’alimentation

 

L’alimentation joue un rôle considérable dans la prévention de nombreuses pathologies, dont les troubles de la mémoire.

En effet, de nombreuses études ont démontré que l’hypertension artérielle, la sédentarité, le diabète de type 2 et l’obésité augmentent le risque de développer une maladie neurodégénérative après l’âge de 65 ans. Par conséquent, il est primordial de limiter la prise de poids en adoptant une alimentation variée et équilibrée.

 

Quels aliments pour la mémoire et la concentration ?

 

Pour préserver le fonctionnement cérébral et entretenir la mémoire, il faut éviter les aliments riches en sucres et en graisses saturées, et privilégier les aliments riches en nutriments et pauvres en lipides et sucres de mauvaise qualité.  

  • - les fruits et légumes (au moins 5 portions par jour)
  • - les oméga 3 : on les trouve dans les graines, noix, noisettes, noix de cajou, amandes non grillées et non salées. Mais aussi dans les poissons gras (sardine, maquereau, saumon, hareng). Il est recommandé d’en manger deux fois par semaine.
  • - la viande blanche : la viande blanche doit toujours être privilégiée par rapport à la viande rouge.
  • - l’huile d’olive : c’est l’huile à privilégier pour l’assaisonnement de vos plats. Elle doit être choisie extra-vierge et biologique.
  • - les polyphénols : ce sont de puissants antioxydants, réputés pour ralentir le processus de vieillissement et le déclin cognitif. La pomme, la fraise et le raisin sont les fruits qui en contiennent le plus. Ils se cachent également dans le thé (vert et noir), l’ail, les oignons, le persil, le chocolat noir (minimum 85% de cacao), les graines de lin, le gingembre, le curcuma ou encore le vin rouge (à consommer avec modération car cela reste de l’alcool).
  • - Fibres alimentaires
  • - Cuisine maison

 

Le petit-déjeuner complet à privilégier pour rester focus toute la journée

 

Il est recommandé de privilégier les aliments qui contiennent naturellement des glucides et riches en fibres (pain complet ou intégral bio pour limiter les pics glycémiques), mais de réduire ceux riches en sucres ajoutés (céréales classiques, pâtisseries, viennoiseries, confiture…). Il est également important de consommer des protéines (œufs, fromages, purée d'oléagineux, amandes, noix, noisettes au petit-déjeuner et des oléagineux).

 

Régime de type méditerranéen

            Le régime méditerranéen permettrait de retarder le déclin cognitif chez les personnes âgées et pourrait protéger les personnes qui ont des troubles cognitifs:

  • céréales complètes, poissons, fruits et légumes, ail, oignon, épices et aromates
  • Utilisation de l’huile d’olive comme principal corps gras
  • Consommation quotidienne de légumineuses, de noix et graines, de yaourt et de fromage de brebis ou chèvre
  • Consommation moyenne de poulet, d’œufs et d’aliments sucrés complets
  • Très peu de viande rouge

 

Concentration et eau

 

            Manquer d’hydratation peut nuire à la concentration. Il faut s’assurer de boire suffisamment chaque jour, ce qui correspond, en moyenne, à 1.5 litres d'eau par jour, de source de préférence, filtrée si possible.

            Attention, seule l'eau est indispensable. Les jus de fruits, sodas, laits, sirops, café ne doivent en aucun cas remplacer l'hydratation de qualité apportée par l'eau pure.

 

Quels aliments faut-il éviter pour la mémoire et la concentration ?

Les aliments qui nuisent à la mémoire et à la concentration sont des aliments dont le cerveau n'a pas besoin pour bien fonctionner. L'excès de glucides, de calories et de mauvaises graisses peuvent ainsi l'empêcher de fonctionner à plein régime et mettre à mal notre niveau d'énergie tout au long de la journée.

Glucides

Pour le midi, misez sur un repas léger. Il devrait contenir au moins 1 portion de viande ou substitut, mais pas plus de 2 portions de pain et céréales. Un excès de glucides le midi provoque un effet sédatif, attribué à l’augmentation de la production de sérotonine. Le midi, il faut éviter surtout les desserts sucrés, les pommes de terre, le couscous, le riz blanc, les nouilles instantanées et le maïs.

Mauvaises graisses: charcuteries, huile trans, crème fraîche, pâtisserie industrielle, fritures

 

Remède n°2: Le sport

 

Une activité physique régulière favorise le développement de nouveaux neurones, améliore la mémorisation et la concentration, du fait de l’oxygénation du cerveau.

Alors on n’oublie pas de garder une activité physique, environ 30 minutes chaque jour pour rester au top de sa forme !           

 

Remède n°3: Le sommeil

Les vertus réparatrices du sommeil sur le plan physique et psychologique ne sont plus à démontrer. Le sommeil joue un rôle primordial dans l’apprentissage et la consolidation des connaissances. Autrement dit, le manque de sommeil est associé à une diminution des capacités cognitives, notamment de mémorisation et de concentration. Pendant la nuit, la mémoire fait le tri dans les informations qu’elle a reçues au cours de la journée. Il est donc primordial de ne pas négliger son sommeil, en dormant huit heures par nuit.

 

Remède n°4: Les plantes bénéfiques pour notre cerveau

 

Les végétaux source d’antioxydants

 

Les antioxydants et minéraux sont indispensables pour assurer un bon fonctionnement de notre système neuronal.

Les antioxydants contenus dans les fruits et légumes auraient un effet bénéfique sur le cerveau. Le fruit le plus riche en antioxydant est le bleuet, suivi par la canneberge, la mûre, la framboise et la fraise. Pour les légumes, ceux verts feuillus et ceux de la famille des crucifères seraient vivement conseillés, et ont un bénéfice sur le fonctionnement normal du système nerveux, de la mémoire et de la concentration.

 

La Myrtille

 

Cette petite baie bleue a de nombreuses vertus:

 

Propriétés sur le vieillissement

Deux synthèses d’études (2005) soutiennent que les bleuets et les extraits de bleuets peuvent contribuer à freiner le déclin des fonctions cérébrales associées au vieillissement et à certaines maladies comme la maladie d’Alzheimer.

Plus récemment, une étude clinique sur des personnes âgées commençant à ressentir des troubles de la mémoire a montré que la consommation quotidienne de jus de bleuet avait amélioré leur faculté d’apprentissage et de mémorisation.

 

Propriétés antioxydantes

De nombreux chercheurs pensent que l’activité antioxydante des bleuets pourrait contribuer à la prévention de certains cancers.

Retrouvez notre poudre de myrtille ici, une cure de superaliment pour faire le plein d’antioxydants naturellement.

 

Le ginkgo biloba, neuroprotecteur par excellence

 

C’est la plus ancienne famille d’arbre connue, apparue il a plus de 270 millions d’années.

Le ginkgo biloba contient des antioxydants ainsi que 2 substances actives qui contribuent au bien-être circulatoire. Il favorise ainsi la circulation périphérique et favorise de bonnes capacités fonctionnelles du cerveau et en particulier une meilleure mémoire et concentration.

A découvrir, les gélules 100% ginkgo biloba BIO.

 

Le ginseng

 

Le ginseng est une plante riche en oligo-éléments, notamment en vitamines C, E et B, boosters de notre mémoire. Le ginseng stimule à la fois mémoire et concentration, tout en réduisant fatigue et stress.

Notre cure de ginseng rouge BIO, à retrouver ici.

 

Le magnésium

 

Il est un minéral indispensable au bon fonctionnement du corps humain.

Le magnésium marin est recommandé en cas de spasmes des paupières, de crampes ou d'acouphènes. Le magnésium marin joue un rôle dans la production de sérotonine, à savoir l'hormone du bonheur. Il influence ainsi notre bien-être, contrôle les sautes d'humeur, lutte contre la déprime et nous apaise. Une cure de magnésium marin favorise la bonne humeur et joue sur les capacités de concentration.

A découvrir, le magnésium Rue des Plantes

 

Le fer

 

Le fer a entre autres pour rôle de transporter l’oxygène au cerveau. Il contribue aussi à la production de sérotonine et de dopamine. La sérotonine régule l'humeur, l'appétit et le sommeil tandis que la dopamine a un effet sur l’attention, le sens de l’organisation et le contrôle des mouvements. La carence en fer nuit donc aux performances intellectuelles. Elle touche davantage les femmes que les hommes. Pour savoir si l’on souffre de carence en fer, des analyses sanguines sont nécessaires.

Pour faire le plein de fer, voici la liste des aliments riches en fer bons pour la concentration et la mémoire :

  • viandes rouges, abats, mollusque, légumes verts et persil surtout, légumineuses, pains et céréales complètes, quinoa

 

Rue des Plantes vous conseille le complément alimentaire Tonique Cérébral, une cure qui réunit tous les actifs bons pour notre mémoire et notre concentration : Griffonia, oméga 3, ginkgo, antioxydants issus de thé vert, vitamines et minéraux (dont le fer et le magnésium).

 

Remède n°5 : Les omégas 3

 

Pourquoi les oméga 3 sont bons pour notre cerveau ?

 

Notre cerveau est composé en majeure partie de gras. La myéline comprend 70 % de lipides. Cette gaine entoure les cellules nerveuses que sont les neurones, entre autres pour les protéger et favoriser la création de nouvelles connexions neuronales.

Voilà pourquoi on associe les bons gras à la santé de notre cerveau. En effet, de plus en plus d’études établissent un lien entre une grande consommation des acides gras type oméga 3 (huiles végétales type lin, cameline, tournesol, colza…), de graines ou de noix et d’oméga-3 marins (sardines, saumon, hareng, maquereau…), et une réduction du déclin cognitif chez les personnes âgées.

Une diète pauvre en oméga-3 pourrait affaiblir la structure et la composition des membranes des neurones, affectant ainsi la chimie du cerveau. Par ailleurs, une diète trop riche en gras saturés – en majorité de source animale – et en gras trans peut provoquer une dégénérescence des neurones et réduire les performances intellectuelles.

Les oméga-3 procurent de nombreux bienfaits sur le plan cérébral, optimisent l’apprentissage et la mémoire et participent à la prévention de troubles mentaux comme la dépression, la démence, les troubles bipolaires ou la dyslexie.

Ils protégeraient également contre la maladie de Parkinson. Ils pourraient aussi jouer un rôle pour prévenir ou ralentir la maladie d'Alzheimer.

 

Faites une cure d’oméga 3 avec nos capsules d’huiles de poissons des mers froides, à base d’EPA et de DHA, les 2 omégas 3 essentiels pour notre cerveau.

 

 

 

Pour résumer, entretenir sa mémoire et sa concentration peut se faire de façon naturelle. Pour cela, on suit une alimentation saine, équilibrée et variée. Et parce que notre alimentation est de plus en plus transformée, on s’aide des plantes, en suivant une cure soit de magnésium, de ginkgo biloba, d’oméga 3 sous forme de capsules, ou d’antioxydants de qualité.

Laisser un commentaire
Envoyer


Votre avis compte beaucoup