Une question ? au +33 (0) 241 961 465
0
Nouveaux arrivages !
Catégories
Beauté Cosmétiques
Huiles essentielles
Epicerie et saveurs
Recherche par critères
Les produits
Bienfaits & Indications
Nos packs
Rechercher

Le régime soupe

régime soupe

Le régime soupe

 

Comme son nom l’indique, il s’agit d’un régime à base de soupe. Cette diète a pour principe de ne consommer exclusivement pendant sept jours que de la soupe faite de légumes non broyés. Pour éviter une perte trop importante de la masse musculaire, certains éléments riches en protéines viennent compléter la soupe dont le fromage blanc, l’œuf, les fruits, les viandes et poissons maigres etc. mais ce n’est pas obligatoire si l’organisme supporte le manque. Son but est de nettoyer le tube digestif et de bruler les graisses inutiles. Il est également recommandé d’accompagner cette diète de complément minéral et vitaminique pour limiter les risques de carences.

 

Voici un exemple de menu type du régime soupe

 

Le premier jour, on peut accompagner la soupe de fruits outre la banane. Le second jour, on peut ajouter dans la soupe des légumes frais crus. Le troisième jour, on combine les deux menus des deux jours précédents mais avec une dose raisonnable. Le quatrième jour, on peut réintégrer la banane dans le menu. On a même droit à un peu de lait écrémé pour avoir un apport considérable en glucides. Le cinquième jour, il est possible de prendre un peu de viande de bœuf maigre avec la soupe. Le sixième jour, on reprend le menu du jour précédent tout en ajoutant un peu de légumes verts crus. Pour la dernière journée de diète, avec le bol de soupe, on peut prendre du riz brun, des fruits et des légumes.

 

Les atouts du régime soupe

 

Plusieurs avantages ont fait du régime soupe une diète très connue et surtout très appréciée. D’abord parce qu’il permet de perdre jusqu’à 5 kg en une semaine, ce qui a le mérite d’être encourageant. Ensuite, ayant comme ingrédient le chou, la soupe calme rapidement l’appétit. De plus, on n’est pas obligé de faire soi-même la soupe. Il est possible d’en acheter dans les grandes surfaces en surgelées ou celles vendues au rayon frais. Cependant, il faut bien lire les étiquettes et éviter les soupes qui contiennent les ingrédients interdits comme les pommes de terre et les carottes. De même, elles doivent être composées d’un maximum de légumes verts.

 

Conseils pratiques

 

Pour éviter la reprise de poids, on doit obligatoirement faire une stabilisation pendant quelque temps. Certes, c’est un peu difficile mais c’est très utile. Cela permet de renforcer la masse musculaire.

En général, on peut prendre tous les légumes pour préparer la soupe. Cependant, le chou doit être toujours présent dans le bol pendant la semaine. Sinon, on peut y mettre des courgettes, des poivrons, des haricots verts. Toutefois, les navets, les carottes, les potirons et les pommes de terre sont prohibés car ils contiennent un taux de sucres trop important selon le Dr Marie-Antoinette Séjean, médecin nutritionniste. Pour d’autres informations, rendez-vous sur regimeinfos.com.

On ne peut pas faire des écarts avec le régime soupe car il est très strict. Après quelques jours de diète, l’organisme a tendance à ne plus éliminer l’eau. Il est alors très probable qu’on se trouve face à des problèmes de rétention d’eau. Pour éviter cela, on doit ajouter pas moins de 50 g et pas plus de 60 g de protéines à l’alimentation.

 

L’idéal est d’accompagner cette diète d’exercices physiques pour renforcer la formation de muscles. Entre 20 à 30 minutes de sports chaque jour suffisent sans trop forcer. Si ce n’est pas faisable malgré le travail ou les occupations quotidiennes, on peut s’y mettre les week-ends une fois qu’on finisse le régime soupe c’est-à-dire pendant la période de stabilisation.

Comme avec n’importe quel régime, il ne faut pas oublier de boire suffisamment d’eau dans la journée.

Laisser un commentaire