L'équipe marque un temps de pause du vendredi 29 juillet à 15h30 et reviendra le lundi 22 aout à 8h30 pour traiter chacune de vos commandes

Livraison offerte dès 60 € d’achat

Commande par téléphone : 02 41 96 14 65 | Conseils d'un naturopathe : 02 23 05 44 88

Quelles solutions naturelles pour restaurer sa flore intestinale ?

Quelles solutions naturelles pour restaurer sa flore intestinale ?


» » Quelles solutions naturelles pour restaurer sa flore intestinale ?

Notre tube digestif abrite environ 10000 milliards de micro-organismes, c'est-à-dire autant que le nombre de cellules qui constituent notre corps. Cet ensemble de bactéries, virus, parasites et champignons non pathogènes constitue notre microbiote intestinal, également appelé flore intestinale. Alors pour tout comprendre de son rôle primordial pour la santé et des gestes à adopter, suivez les conseils des naturopathes Rue des Plantes.

 

Quel est le rôle de la flore intestinale ?

 

Elle joue à la fois un rôle dans la digestion de nos aliments mais aussi dans leur absorption.

Elle assure la fermentation des éléments non digérés et permet l'assimilation des nutriments grâce à un ensemble d'enzymes (protéines aux fonctions bien spécifiques qui permettent de multiples réactions physiologiques).

Elle participe également à la synthèse de certaines vitamines (vitamine K, B12, B8).

 

Qu'est-ce qui détruit la flore intestinale ?

 

Les micro-organismes vivants du microbiote intestinal peuvent malheureusement être détruits sous l'influence de différents facteurs.

Une alimentation déséquilibrée, tels les sucres, la consommation de tabac ou d'alcool, la pollution sont autant d'éléments qui peuvent perturber l'équilibre de la flore digestive : on parle alors de dysbiose.

 

Comment restaurer la flore intestinale ?

 

La choucroute, les produits à base de soja fermenté, le kéfir, les produits laitiers sont des aliments riches en probiotiques. Les probiotiques en compléments alimentaires : seuls les produits qui apportent au moins 10 milliards de bactéries par prise ont de l'effet sur la flore intestinale.

Nous préconisons la cure Bactéries Lactiques du Laboratoire Floralpina, une combinaison de 6 souches bactériennes bénéfiques.

 

Quels sont les symptômes d'un mauvais microbiote ?

 

Un déséquilibre du microbiote se manifeste dans la plupart des cas par des troubles intestinaux : ballonnements, flatulences, constipation.

Ces signes peuvent être ressentis de temps à autre, après un repas ou indépendamment des repas, ou de manière ciblée lors de la consommation d'aliments particuliers.

Pour conserver un bon équilibre du microbiote, il est important de favoriser certains aliments et d’en limiter d’autres :

 

Kéfir et kombucha

 

Ces deux boissons fermentées vous aideront à rééquilibrer votre microbiote intestinal. Elles permettent de réguler le transit et de nourrir votre flore de bonnes bactéries.

Avec le kit de kéfir (que vous pouvez trouver chez nous dans notre boutique rennaise),  à faire soi-même, vous pourrez réaliser votre boisson maison à l’aide de grains de kéfir mélangés à de l’eau, du citron, une figue et un peu de sucre.

Pour le Kombucha, il vous suffira de faire fermenter une souche de kombucha (champignon) dans un litre de thé de votre choix et un peu de sucre selon vos préférences.

 

Ail et oignon

 

Les légumes de la famille des alliacés comme L’ail, l’oignon, l’échalote ou encore le poireau sont des prébiotiques naturels. Ils servent de nourriture aux bactéries de notre microbiote. En résumé, les prébiotiques nourrissent les probiotiques. 

 

Fruits et légumes riches en fibres

 

Un des rôles principaux de notre microbiote est de dégrader les fibres. Ces dernières servent à nourrir notre microbiote et permettent de régulariser notre transit en se gonflant d’eau. C’est pour cela qu’il est conseillé de manger des fibres et de boire de l’eau en cas de constipation par exemple. Pour se faire, vous pouvez misez sur les légumineuses, les haricots, artichauts, bananes, pruneaux…

 

Quels sont les meilleurs probiotiques ?

 

Les meilleures sources de probiotiques naturels sont les aliments riches en ferments lactiques : yaourts au lait cru, fromages au lait cru, légumes lacto fermentés (choucroute, miso), les boissons fermentées (kombucha, kéfir, bière non pasteurisée) ainsi que les produits faisant intervenir une réaction de fermentation.

 

Où trouver des probiotiques dans l'alimentation ?

 

  • Les produits laitiers au lait cru... Bien souvent, le premier aliment que l'on conseille de manger en cas de troubles digestifs est le yaourt. ...
  • Les boissons fermentées. ...
  • Les dérivés du soja: tofu lacto fermentés. ...
  • Les légumes fermentés. ...
  • La choucroute et les légumes lacto fermentés ...
  • Le kimchi. ...
  • Levure de bière. ...
  • Le vinaigre de cidre

 

Quels sont les yaourts qui contiennent le plus de probiotiques ?

 

Vous retrouverez également de plus en plus de yaourts à boire à base de kéfir. En effet, ces bactéries lactiques et levures sont un excellent probiotique.

 

Compléments alimentaires

 

En cas de dysbiose intestinale, la prise de complément alimentaire pour réensemencer la flore de bonnes bactéries est une solution douce et efficace à ne pas négliger !

Nous vous recommandons une cure de bactéries lactiques. Source de FOS, des fibres qui ont des propriétés bénéfiques et préventives, et de 8 souches bactériennes bénéfiques, cette cure vous aide à rétablir un équilibre sain de votre flore intestinale.

 

Il peut également être intéressant de faire une cure de chlorophylle qui permettra d’oxygéner vos tissus intestinaux tout en protégeant votre flore.

 

On peut également faire une cure de L-Glutamine pour renforcer et réparer la muqueuse intestinale, couche qui accueille notre microbiote.

Laisser un commentaire
Envoyer


Votre avis compte beaucoup