Livraison offerte dès 60 € d’achat

Contactez-nous au +33 (0) 241 961 465

Allergie cutanée : quels traitements naturels efficaces ?

En finir avec l’allergie cutanée grâce aux traitements naturels


» » En finir avec l’allergie cutanée grâce aux traitements naturels

Quand tout commence par des petits boutons

 

 

Le petit bouton rouge qui gratte : voici typiquement la manifestation assez peu subtile et délicate de la réaction allergique cutanée. En effet, ce type d’allergie se manifeste par plusieurs problèmes de peau qui peuvent devenir très empoisonnants. De manière généralement localisée, la peau rougit, forme un œdème, elle démange et de petites vésicules qui suintent apparaissent. On peut avoir ces symptômes sur tout le corps, et ils sont d’autant plus gênants qu’ils se déclarent sur le visage ou les extrémités visibles. Les personnes qui voient apparaître avec horreur des boutons allergiques sur leur visage se sentent démunies et éprouvent souvent de la honte, à tort. L’allergie de peau n’est pas contagieuse et n’est absolument pas une question de manque d’hygiène, alors on ne s'ajoute pas de stress pour rien.

 

Pour bien comprendre pourquoi on se retrouve subitement avec des plaques rouges sur le corps, il faut savoir ce qu’est une allergie de peau. Notre système immunitaire est une machine bien huilée, mais qui parfois peut connaître des ratés. Concrètement, la manifestation allergique est un emballement de nos propres défenses immunitaires qui identifient à tort une substance/molécule comme dangereuse. Et là, ce sont les montagnes russes qui commencent ! Au lieu de conserver son rôle protecteur contre les agents pathogènes, notre système immunitaire nous rend malade, à priori pour rien ! La notion de réaction allergique n’est pas encore bien comprise par le corps médical, pour autant, notre corps étant une machine de haute précision, il est difficile de s’expliquer un tel emballement. La science a encore beaucoup de choses à découvrir !

 

Toujours est-il que le contact avec l’allergène va déclencher une réaction immunitaire par sécrétion massive d’histamine, responsable du symptôme d’inflammation. Cette réaction allergique peut s’avérer forte, voire très forte et incontrôlable, pouvant conduire à la mort (choc anaphylactique et œdème de Quincke qui est une urgence vitale absolue). Il ne faut donc jamais sous-estimer une réaction allergique, que ce soit une allergie respiratoire ou une allergie cutanée.

 

En termes scientifiques, on peut distinguer plusieurs manifestations d’allergies de peau :

 

- l’eczéma de contact : au contact d’un allergène, la peau va développer un eczéma dit de contact. Plaques rouges et gonflées, boutons allergiques, démangeaisons… 

- l’urticaire : différemment du premier, l’urticaire est une manifestation cutanée d’une réaction allergique plus large (par exemple une allergie alimentaire). La peau rougit et démange intensément. 


Le saviez-vous ? Curieusement, le corps peut également déclencher un urticaire lorsqu’il est confronté au froid, au chaud voire même à l’effort. De là à dire qu’on est allergique au sport pour se dédouaner de courir le dimanche, il n’y a qu’un pas !

 

Allergie cutanée, qui est concerné ?

 

 

Alors là, pas de jaloux ! Tout le monde peut être concerné un jour ou l’autre par l’éruption de boutons allergiques. Et les choses ne sont pas figées dans le temps ; on peut n’avoir jamais eu de problème avec les bijoux fantaisie (par exemple) et déclarer subitement une intolérance au nickel. Il n’est pas rare non plus de constater une aggravation des réactions allergiques au fur et à mesure des contacts avec l’allergène.  

Et inversement, il est fréquent pour les enfants d’avoir de l’eczéma et que celui-ci disparaisse à l’âge adulte. On parle alors de dermatite atopique. 

Ainsi, toutes les tranches d’âge de la population peuvent être confrontées, y compris les nourrissons, ce qui peut s’avérer problématique au vu de la fragilité de leur épiderme. Il suffit de parcourir un forum de mamans sur Internet pour se rendre compte de la détresse que celles-ci peuvent traverser face à ces éruptions cutanées sur le corps de leurs bébés


Pour couronner le tout, il existe un facteur génétique important, si deux parents souffrent ou ont souffert d’allergies, il ne sera pas étonnant que leur enfant déclare lui aussi de l’eczéma.

 

Comprendre l’origine de la réaction cutanée, c’est (presque) résoudre le problème.

 

 

La première des choses à faire est d’identifier l’allergène que votre corps ne supporte pas et l’éradiquer de votre vie ! C’est un peu extrême me direz-vous, cependant ce sera le meilleur moyen de calmer les démangeaisons de l’allergie, de faire disparaître l’éruption cutanée et d’être enfin tranquille. Pour certaines allergies, ce sera plus ou moins facile.

 

Les allergies de contact peuvent souvent être déclenchées par une nouvelle lessive, un textile particulier, des produits chimiques, des cosmétiques, des poils de chat ou de chien, une piqûre d’insecte… Il est alors assez aisé de lier la cause et la conséquence. 

Dans ce cas, essayer de limiter au maximum vos contacts avec l’ennemi et soyez prudent lors de vos prochaines rencontres ! Par exemple, il n’est pas rare que des personnes déclarent une allergie aux huiles essentielles. Il leur faudra donc faire attention à bien tester toute nouvelle huile essentielle sur le bras avant une utilisation plus large.

 

A l’inverse, quand il s’agit d’une réaction diffuse, de type allergie alimentaire ou allergie médicamenteuse, trouver l’origine peut devenir un vrai casse-tête. Il va falloir chercher comment calmer les démangeaisons pour se soulager, et en même temps, chercher comment soigner l’allergie de peau pour résoudre le fond du problème. Consulter un professionnel de santé peut s’avérer indispensable tellement le champ de recherche peut être large. 

 

Par ailleurs, sachez qu’il existe des facteurs aggravants la réaction allergique ; le stress (contre lequel on peut facilement lutter avec des plantes, la pollution sont des causes d’agression de nos défenses immunitaires, ce qui peut nous rendre plus vulnérable aux agents pathogènes. De même, nos traditions hygiénistes agressent la peau et altèrent son rôle de barrière naturelle, laissant plus facilement entrer les allergènes. Ne vous lavez donc plus et espérez que vous ne déclarerez pas une allergie à la sueur (oui cela existe !). Plus sérieusement, et pour vous permettre de garder une vie sociale, soyez exigeant sur la qualité de vos produits lavants et n’ayez pas peur de ne savonner que certaines parties du corps.

 

Allergie cutanée, faut-il s’inquiéter et quand consulter ?

 

 

Il n’est jamais agréable de constater l’apparition d’une allergie cutanée avec des boutons autour de la bouche ou autour des yeux. Mais combien de temps dure une allergie cutanée ? Sachez que les démangeaisons peuvent durer quelques minutes jusqu’à quelques jours lors d’épisodes isolés. Lorsque la crise se reproduit régulièrement pendant plus de 6 semaines, on parle d’allergie chronique.  

 

Dans tous les cas, il est important de consulter un allergologue pour identifier la source de la réaction, et d’autant plus si la réaction est violente et qu’elle s’accompagne de fièvre, de gonflement de la gorge (dans ce cas-là, contactez le SAMU ou les urgences).

 

Une fois que vous avez eu l’avis d’un médecin, vous pouvez plus sereinement chercher quelle crème va soulager vos démangeaisons efficacement ou si vous préférez calmer votre allergie avec la phytothérapie, quel traitement naturel est le plus efficace.

 

Comment soulager naturellement une allergie cutanée ?

 

 

Il existe de nombreuses plantes anti-allergiques efficaces pour se débarrasser des éruptions cutanées. Il faut se tourner vers des plantes aux propriétés anti-inflammatoires, apaisantes et hydratantes. On peut choisir des plantes seules ou bien en synergie. 

  

- Pour les enfants, et les tout petits, si la peau de bébé montre des plaques rouges ou de petits boutons, nous vous conseillons de choisir une solution très douce pour apaiser et hydrater la peau fragile de bébé. Intéressez vous aux bienfaits du gel d’Aloé Véra car celui-ci peut être utilisé dès le plus jeune âge (préférez des préparations testées plutôt qu’une préparation maison pour ne prendre aucun risque). Ce gel est issu des feuilles d’Aloé Véra, il protège et participe à une bonne hydratation de la peau.

 

- Si vous vous demandez quelle huile essentielle peut soulager l’allergie cutanée chez l’adulte, sachez qu’il y en a plusieurs. Vous pouvez utiliser la lavande vraie, la camomille allemande (matricaire), le souci (calendula)… Vous pouvez les utiliser en mélange diluées dans une huile végétale d’argan par exemple pour améliorer l’hydratation de l’épiderme.

 

- Pour intervenir sur des zones sensibles, par exemple en cas d’allergie au visage, si votre peau est granuleuse et démange, tournez vous vers des plantes très douces. Pourquoi ne pas essayer un baume de plantain ? Ce truc de grand-mère contre les allergies est très efficace grâce aux propriétés anti inflammatoires et cicatrisantes de la plante.


 

Bibliographie

 

Inserm ; Comprendre les allergies ; https://www.inserm.fr/information-en-sante/dossiers-information/allergies#:~:text=Aujourd'hui%2C%20la%20pr%C3%A9valence%20de,et%205%25%20chez%20les%20enfants.

 

European Medecines Agency ; Monographie du Plantain lancéolé ; https://www.ema.europa.eu/en/documents/herbal-monograph/final-community-herbal-monograph-plantago-lanceolata-l-folium_en.pdf

National Library of Medecin ; Effects of Aloe Sterol Supplementation on Skin Elasticity, Hydration, and Collagen Score: A 12-Week Double-Blind, Randomized, Controlled Trial ; https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/28088806/