Livraison offerte dès 60 € d’achat

Prise de commande par téléphone : 02 41 96 14 65 | Conseils d'un naturopathe : 02 23 05 44 88

Comment éviter les coups de soleil ?

Comment éviter les coups de soleil ?


» » Comment éviter les coups de soleil ?

Si l’été rime le plus souvent avec soleil, il comporte en effet de nombreux avantages: moral en hausse, joie et bonne humeur, recharge en vitamine D (indispensable pour notre corps), il fait aussi souvent écho à une période de lâcher prise, de partages avec la famille, les amis. On s’imagine à la plage en mode farniente ou en version détente plus sportive à la montagne. Mais qui n’a jamais senti sa peau en fin de journée qui chauffe, légèrement rosée ou carrément rouge vif ! Attention aux coups de soleil! En plus d’être désagréable sur le moment, il s’agit d’un vrai coup dur pour l’organisme.

 

On vous présente ici comment apaiser naturellement un coup de soleil si ça vous arrive, malgré une bonne protection solaire.

 

Bronzage et phototype

 

Le coup de soleil est une véritable brûlure de la peau. Provoquée par les rayons UV du soleil qui agressent l'épiderme, cette brûlure doit être soignée et il est nécessaire d’observer le degré de brûlure.

Il s’agit d'être prudent face au soleil, et vigilant quant à la couleur de sa peau car une peau blanche a besoin de plus de précaution qu’une peau mate ou dorée. On parle dans ce cas de phototype.

Connaissez-vous votre phototype? C’est un classement des individus selon la sensibilité au soleil et la réaction de la peau lors d'une exposition solaire.

Toute personne qui va s’exposer doit se protéger pour éviter les effets nocifs immédiats et à retardement du soleil. Il est important de connaître son phototype pour mesurer le risque encouru au cours de l’exposition solaire.

Ce classement prend en compte 4 éléments: la couleur des cheveux, la teinte de la peau, la sensibilité aux coups de soleil et au bronzage.

Ils sont au nombre de 7 et voici leurs caractéristiques:

  •  - Phototype 0: très rare. Il s’agit des personnes albinos. La peau est blanche très claire, les cheveux d’une couleur blanc jaune pâle, et les yeux ne sont pas colorés. La moindre exposition solaire entraîne un coup de soleil et le bronzage est impossible.
  •  - Phototype I: ne bronze pas, attrape systématiquement des coups de soleil. La peau est très claire, souvent avec des taches de rousseur, les cheveux blonds ou roux.
  •  - Phototype II: bronze difficilement, attrape souvent des coups de soleil. La peau est toujours très claire, les cheveux blonds ou châtain, des taches de rousseur apparaissent au soleil, et les yeux sont clairs
  •  - Phototype III: peut attraper parfois des coups de soleil, bronze progressivement. La peau est claire et les cheveux sont blonds ou châtains.
  •  - Phototype IV: bronze bien, attrape peu de coups de soleil, la peau est mate, les cheveux sont châtains ou bruns, et les yeux foncés
  •  - phototype V: bronze très facilement, n’a que rarement des coups de soleil. La peau, les yeux et les cheveux sont foncés
  •  - phototype VI: n’attrape pas de coup de soleil, la peau est foncée

 

Bronzage

Les peaux claires ont besoin d'une protection plus élevée contre les UV que les peaux mates. Elles sont plus sensibles au soleil et ont plus de risque d'avoir un cancer de la peau. Les peaux foncées possèdent une plus grande quantité de mélanine qui filtre naturellement les UV. Connaître son phototype permet de choisir une crème solaire adaptée.

 

On ne bronze jamais sans danger; en effet, le bronzage indique que la peau a mis en place son système de défense. Elle est agressée par les rayons UV et réagit en se pigmentant. Mieux vaut se protéger avant chaque exposition.

 

 

La diététique anti coups de soleil

 

Bien s’alimenter c’est fournir à sa peau les bons ingrédients pour faire face aux coups durs et la réparer plus facilement. Pour cela, il faut manger des vitamines A, B, C et tous les antioxydants, ils sont extraordinaires pour la préparation, la réparation et la régénération de la peau.

Les aliments riches en bêta carotènes sont les aliments colorés oranges et verts: carottes, patate douce, mangue, haricots verts, épinards...

 

Les légumes et fruits seront vos compagnons de l’été: crus et variés en couleurs, vive l’été! En ce qui concerne les fruits, il est préférable de les consommer avant ou en dehors des repas, surtout pas après les repas car cela favorise les ballonnements.

 

Les oméga 3 sont aussi indispensables pour leur effet réparateur et anti-inflammatoire de la peau. On les trouve dans les petits poissons gras (foie de morue, sardines, maquereaux, anchois) ainsi que dans les huiles végétales (colza, lin, cameline etc).

 

Une récente étude permet même de conseiller un peu de vin rouge (à consommer avec modération, bien sûr!), très riche en polyphénols, avec composés très antioxydants, tout comme le raisin, les fruits et légumes, à consommer sans modération, de saison, locaux si possible, crus, en jus pour les colons enflammés.* source lanutrition.fr

 

Alors osons, lâchons nous sur le frais, le cru, le coloré, arrosé d’huile et d’un petit vin de pays (rouge), c’est l'été!

 

Si vous n’arrivez pas à les intégrer dans votre alimentation ou si vous avez besoin d’une cure booster, ils peuvent être sous forme de compléments alimentaires, comme l'acérola, utile pour la régénération de la peau car son fruit est 3 fois plus riche en vitamine C que n’est l’orange. Nous avons également pensé notre complexe antioxydant à base de plantes, que vous pourrez retrouver ici.

 

Une bonne protection = une bonne crème solaire

 

Mais avant toute exposition au soleil, et ce peu importe votre phototype et votre alimentation, une bonne crème solaire est indispensable.

Le sigle SPF que l’on retrouve sur les crèmes solaires signifie facteur de protection solaire (on trouve aussi FPS). Il représente l’indice de protection contre les ultraviolets B (UVB). Plus il est élevé, plus l'action de photoprotection est élevée.

Connaître son phototype permet donc de choisir le SPF le plus adapté. Un indice 50 pour les plus petits, les personnes sensibles ou à risque, est plus que nécessaire.

Bien sûr, il est aussi conseillé d’éviter l’exposition au soleil entre 11H et 16h. Il vaut mieux privilégier les horaires de l’aube ou de fin d'après-midi pour s'exposer, sortir, ou faire une activité sportive pour protéger la peau.

 

Pour réparer et régénérer sa peau après une exposition au soleil

L’aloe vera

On connaît les vertus digestives du jus d'aloe vera, mais utilisé sous forme de gel, cette plante possède d'incroyables propriétés cicatrisantes et adoucissantes. Elle fait merveille pour soulager les brûlures du soleil car elle contient des acides aminés (7 des 8 essentiels, 11 des 14 secondaires) majeurs à la régénération des cellules de la peau et des enzymes anti-inflammatoires.

Mode d'emploi : appliquez sur la brûlure et laissez la peau absorber le produit avant d'en remettre une couche. Ne rincez pas.

Disponible ici: Gel Aloe Vera BIO 89% Tube 150ml

Si la peau est simplement rouge, le mieux est d’appliquer un gel d’aloé vera avec quelques gouttes d’huile essentielle d'hélichryse, exceptionnelle pour toute brûlure ou de lavande vraie ou aspic pour les vertus apaisantes, cicatrisantes et réparatrices de la peau, qui fera l'affaire, autant de fois que nécessaire!

 

Huile de coco et karité

 

L’huile de coco ou le beurre de karité (idéales pour les peaux sèches, abîmées, eczéma du bébé ou de maman, pieds et mains sèches) nourriront votre peau (au bain marie, le faire fondre; après refroidissement, ajouter une goutte d’huile essentielle d’ylang ylang ou de lavande, géranium rosa pour un peu d’exotisme et une touche raffinée…).

Les huiles :  jojoba, macérât huileux de millepertuis, rose musquée

Habituellement, on utilise les huiles végétales pour traiter les peaux fragilisées et/ou irritées. Dans le cas d'un coup de soleil, on fait appel aux huiles végétales pour leurs propriétés cicatrisantes, apaisantes et nourrissantes pour permettre de restructurer la peau.

Mode d'emploi : déposez une petite perle d'huile végétale sur le bout de vos doigts et massez très doucement la zone de votre coup de soleil, le corps ou le visage, le soir avant le coucher, après la douche. Laissez agir toute la nuit.

Il s’agit plus d’une cire que d’une huile, très proche du sébum humain; elle est discrète et neutre et est très en affinité avec notre peau, pénètre à merveille pour une peau satinée, avec une goutte d’huile essentielle d’ylang ylang, odeur des îles... Le peuple Inca l’utilisait pour se protéger des rayons du soleil. Elle embellit aussi les cheveux fins, cassants ou secs, surtout après un bain de soleil.

 

Cicatrisant, réparateur, apaisant et anti-inflammatoire, il est souvent aussi conseillé pour les brûlures, coups de soleil. Mais attention, ne pas aller au soleil 24h après son application car photosensibilisant!!!

 

C’est une huile discrète, particulièrement active, incontournable de la peau; riche en oméga 3, elle favorise la régénération cutanée et lifte la peau.

La rose musquée (avec une huile essentielle d'hélichryse) est prodigieuse et pousse à l’état sauvage, a un effet anti-âge. A appliquer sur peau humide, elle sublime la peau!

 

Tisanes

 

Boire, se réhydrater fait partie du soin, la peau a besoin de cette eau pour éviter le dessèchement. Prendre une tisane de reine des prés, qui est antalgique et circulatoire vous apaisera grandement (attention pour ceux allergiques à l’aspirine…) les coups de chaleur; sinon, prendre une tisane de vigne rouge ou Relax.

 

 

Pour vous prémunir des coups de soleil, vous l'aurez compris, il est important de se connaître pour mieux se protéger. L’alimentation est aussi un facteur déterminant tout comme l’hydratation. Vous avez maintenant toutes les clés en main au cas où malgré tout, le soleil vous approcherez d’un peu trop près!

Laisser un commentaire
Envoyer


Votre avis compte beaucoup