Le printemps, c’est avant tout la saison du renouveau ! En effet, le nom de cette saison nous vient du latin « primus tempus », qui signifie littéralement « le premier temps ». Synonyme de début et de commencement, le printemps vient mettre un terme à l’hiver et permettre une transition douce vers l’été. Les jours rallongent, les températures se font plus douces et les après-midis plus ensoleillées. C’est l’occasion idéale pour remettre de l’ordre chez soi, assainir son intérieur et faire de la place pour des vêtements plus légers. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si nous parlons du « grand nettoyage de printemps ». Grand ménage ou simple tri, à chacun sa manière d’interpréter cette tradition mais l’idée générale reste la même : faire entrer un vent de fraîcheur sans son intérieur afin de se sentir mieux chez soi et repartir dans un nouveau cycle saisonnier sur des bases saines.  A cette occasion, Rue des Plantes vous accompagne et vous partage ses astuces 100% naturelles pour une maison saine et agréable à vivre au quotidien. 

Le nettoyage de la maison : produits d’entretiens naturels

Vous l’aurez deviné, la première étape d’un nettoyage de printemps réussi, cela reste : le nettoyage… Après avoir vidé les placards et les armoires, l’heure est venue de s’armer d’un aspirateur pour s’attaquer à la poussière accumulée. La poussière, c’est l’ennemie numéro un des allergiques et des asthmatiques mais elle n’est bénéfique pour personne ! En effet, issue d’un savant mélange de peaux mortes, de fibres de bois ou de tissus mais encore de terre et de nanoparticules en suspension dans l'air, elle est le nid privilégié des acariens et autres minuscules parasites. Alors pour bien faire, on n’hésite pas à insister sur les plinthes, les angles, les tapis, tissus et plafonds, en clair : tous les recoins des meubles et des pièces de la maison.

Astuce n°1 : Le sent bon pour aspirateur - Aspi’odeur

Malgré qu’ils soient des alliés de taille pour nos opérations de nettoyage, les aspirateurs ont aussi leurs limites ! Aussi aurez-vous peut-être déjà pu remarquer qu’au bout d’un certain temps d’utilisation, ils puissent être à l’origine de mauvaises odeurs. Afin de pallier à ce désagrément, nous vous conseillons de vous tourner vers les sels désodorisants. Solution naturelle et efficace contre les odeurs désagréables liées à l’aspiration, il suffit d’en répandre une petite quantité sur la surface en cours de nettoyage et de laisser l’aspirateur les avaler en même temps que la saleté. Les cristaux imprégnés d’extraits de plantes vont alors libérer leur parfum naturel pour votre plus grand confort. Lavande, eucalyptus ou agrumes : notre gamme Aspi’Odeur décline les parfums de saison pour un intérieur sain et frais.

Astuce n°2 : Faire son produit nettoyant maison multi-usage 100% naturel à base de savon noir bio

Une fois les surfaces débarrassées de la poussière et afin de terminer le nettoyage en profondeur, il convient de les lessiver. L’idée est de venir éliminer les éventuelles tâches et bactéries incrustées qui peuvent être à l’origine de futures infections. Là encore, des solutions naturelles existent ! Inspirées des recettes de nos grand-mères et utilisées depuis des décennies, ces mélanges sont faciles à réaliser soi-même et généralement moins coûteux que les produits détergents achetés en grande surface.

Pas convaincu ? Observez plutôt ci-dessous, nous vous partageons une recette simple de produit de nettoyage multi-usage à base de savon noir accessible à tous. Ce savon est destiné au nettoyage de toutes les surfaces de mobilier (bois, métal, verre…) de carrelage, d’évier ou de lavabo ; pour la cuisine, le salon et même la salle de bain : il deviendra le parfait réflexe propreté.  Et l’avantage du fait maison, c’est aussi que chacun peut mettre sa petite touche personnelle dans le choix des odeurs !

Ce dont vous avez besoin (pour 1L de produit nettoyant) :

 

  • Un flacon spray (contenance 1L minimum),
  • Savon noir bio liquide (500ml),
  • Eau froide (250 ml),
  • Vinaigre de cidre (250 ml)
  • Bicarbonate de soude en poudre (30gr),
  • Huile essentielle de tea-tree, de pin et/ou de lavandin (30 gouttes de l’une ou 10 gouttes de chaque).

Les 5 étapes clés :

  1. Dans un récipient, déposez 30 grammes de bicarbonate de soude (2 cuillères à soupe) et incorporez 250 ml d’eau froide tout en remuant ;
  2. Ajoutez les 500 ml de savon noir liquide en continuant de remuer ;
  3. Incorporez les 250 ml de vinaigre de cidre ;
  4. Puis ajoutez minutieusement les 30 gouttes d’huile(s) essentielle(s) ;
  5. Enfin, transvasez la préparation dans votre flacon vide à l’aide d’un entonnoir.

A noter : il est tout à fait normal que la préparation ait une contenance très liquide.

Vous voici désormais l’heureux(se) propriétaire d’un nettoyant ménager multi-usage à la composition entièrement naturelle qui exercera ses bienfaits sur toutes les surfaces de votre intérieur, le tout, sans porter atteinte à l’environnement !

Côté support, les chiffons microfibres (en bambou notamment) sont à préférer aux éponges jetables et ce pour plusieurs raisons. La première est plutôt évidente : leur durée de vie est nettement supérieure puisque les chiffons sont généralement lavables et réutilisables à l’infini. Mis à part le côté économique et écologique, les chiffons microfibres sont également beaucoup plus hygiéniques. En effet, de part leur nature, les éponges classiques jetables vont s’imprégner de la saleté et retenir les bactéries, qui seront ensuite beaucoup plus difficiles à déloger lors d’un lavage manuel. On risque alors de les réimplanter sur les objets lors de nettoyages ultérieurs.

Nos conseils pour se sentir bien chez soi :

Vous avez aspiré, récuré, astiqué les moindres recoins de votre intérieur et de votre mobilier ? Vous devez déjà vous sentir mieux… ! La prochaine étape, celle qui va encore renforcer ce sentiment, c’est celle du rangement. En effet, de nombreuses études ont déjà démontré les effets bénéfiques du rangement sur la productivité, la concentration ou encore la détente. On vous explique tout dans la suite de cet article.

Le rangement : organiser l’espace pour se libérer l’esprit

Plusieurs études de terrain s’accordent sur le fait qu’évoluer dans un espace rangé a des conséquences positives sur notre santé mentale et donc, par extension, sur notre bien-être quotidien. Plus que l’espace rangé, c’est tout d’abord l’activité du rangement qui nous offre ses bénéfices. L’experte en la matière, celle dont tout le monde parle, c’est Marie Kondo, auteure du best-seller international La magie du rangement. Dans son ouvrage, Marie Kondo nous livre les grands principes de sa méthode de rangement et nous invite à envisager l’organisation de l’espace intérieur comme une véritable introspection, à nous questionner sur notre relation aux objets et le lien émotionnel que nous entretenons avec ces derniers. L’objectif : trier pour ne conserver que l’essentiel et organiser pour le rendre accessible facilement et rapidement afin de diminuer notre charge mentale.

Selon ces études, un intérieur encombré aurait des conséquences sur notre état de fatigue et d’angoisse. Et pour cause, il est aisé de constater que le fait de passer trop de temps à chercher un objet constitue non seulement une perte de temps mais également une source de stress. En sélectionnant les biens matériels qui nous sont nécessaires dans la vie quotidienne et en leur attribuant une place adaptée et accessible, nous nous sentirions plus apaisés et détendus et nous pourrions attribuer plus de temps aux activités qui nous procurent du bien-être. Attention, comme le rappelle Marie Kondo, la question ici n’est pas de vivre dans le plus grand dépouillement, l’idée est surtout de conserver les objets qui nous apportent du bonheur !

Diffusion de brumes et huiles essentielles : les molécules aromatiques dans notre intérieur

Une fois notre intérieur propre et rangé, nous pouvons encore compter sur les plantes pour maximiser notre bien-être. En effet, que ce soit sous forme de brumes ou d’huiles essentielles à diffuser les extraits naturels libèrent leurs molécules aromatiques dans notre intérieur pour nous apporter joie, calme ou encore sérénité.

C’est d’ailleurs là tout le principe de l’aromathérapie (la thérapie par les molécules aromatiques) qui consiste à utiliser les huiles essentielles pour le soin de différents maux. Si dans le cadre d’une pathologie, il conviendra de se tourner vers un professionnel de santé pour connaître leurs modes d’application, dans le cadre d’une recherche de bien-être par diffusion, de nombreuses essences sont connues pour leurs effets apaisants (lavande, lavandin, orange douce), leurs notes fraîches et zestées (eucalyptus, ravintsara, citron) ou leurs parfums enivrants et réconfortants (ylang, cèdre patchouli) facile d’utilisation au quotidien.

Aussi, si vous rencontrez des difficultés d’endormissement ou si vous souhaitez rendre le moment du coucher plus agréable, nous vous recommandons de vous tourner vers les brumes d’oreiller telle que notre brume Sommeil. Elaborée par nos experts, ce mélange d’huiles essentielles utilisées pour leurs vertus décontractantes est à pulvériser sur des draps propres et secs une demi-heure avant le coucher. La diffusion des arômes sera progressive pour un coucher serein.

Brûler de la sauge blanche pour purifier sa maison

Nettoyer son intérieur et le ranger est indispensable pour se sentir mieux. Toutefois, des énergies négatives comme le stress, la colère, la tristesse ou l'anxiété peuvent persister. Ces émotions s'accumulent avec le temps et peuvent avoir un impact sur notre bien-être émotionnel et mental. Pour changer l’ambiance stagnante et créer une atmosphère plus joyeuse et légère, faire brûler de la sauge dans votre intérieur est bénéfique. Faire brûler de la sauge dans votre intérieur permet également de se recentrer sur soi et facilite la concentration.

Mode d’emploi:

L’important est d’y mettre une intention de nettoyage des énergies négatives. Allumez une extrémité du bâton de sauge comme un encens. Le bout reste incandescent et une légère fumée s’en échappe. Gardez les fenêtres et les portes fermées. Partez du centre de la pièce puis faites des cercles qui s’agrandissent petit à petit vers les bords de la pièce. Une fois que vous êtes passé partout, déposez le bâton de sauge dans une assiette dans un évier par exemple. Puis ouvrez toutes les fenêtres et portes pour bien aérer la pièce et faire circuler l’air.

Pot pourris : pourquoi en avoir un chez soi ?

Un pot-pourri, c’est un mélange de fleurs, feuilles, épices et écorces séchées, généralement parfumées avec des huiles essentielles. Ce mélange est utilisé pour parfumer et assainir naturellement l'air de votre intérieur, afin de créer une atmosphère agréable et saine. Opter pour un pot-pourri est une excellente alternative aux désodorisants chimiques et aux parfums d'intérieur synthétiques, car il est 100% naturel et écologique.

Quelles sont les actions du pot pourris ?

Les actions du pot-pourri sont multiples. Tout d'abord, il permet de parfumer délicatement l'air ambiant avec des senteurs naturelles, créant ainsi une atmosphère chaleureuse et apaisante. De plus, certaines huiles essentielles ajoutées au mélange peuvent avoir des propriétés antibactériennes et antifongiques, contribuant à assainir l'air et à éliminer les mauvaises odeurs. Enfin, un pot-pourri peut également avoir des effets bénéfiques sur notre humeur et notre bien-être, en fonction des plantes et des huiles essentielles choisies.

Le pot pourris comme élément de décoration

Un pot-pourri est non seulement fonctionnel, mais également esthétique. Disposé dans un joli récipient ou un sachet en tissu, il apporte une touche de couleur et de texture à votre décoration intérieure. En choisissant des fleurs et des éléments séchés aux teintes variées, vous pouvez créer un pot-pourri qui s'harmonise parfaitement avec le style de votre maison. De plus, en fonction des saisons, vous pouvez adapter les ingrédients et les parfums pour renouveler régulièrement l'ambiance de votre intérieur.

Comment faire un pot pourris maison ?

Pour réaliser un pot-pourri maison, voici les étapes à suivre :

  1. Sélectionnez les fleurs, les feuilles, les épices et les écorces que vous souhaitez utiliser. Assurez-vous qu'ils soient bien secs avant de les mélanger.

  2. Disposez les ingrédients dans un récipient hermétique, en veillant à ce qu'ils ne soient pas trop tassés.

  3. Ajoutez quelques gouttes d'huiles essentielles de votre choix pour parfumer le mélange. Les huiles de lavande, d'orange douce ou d'eucalyptus sont particulièrement populaires pour leurs bienfaits et leurs senteurs agréables.

  4. Mélangez bien tous les ingrédients et laissez-les reposer pendant quelques jours pour que les parfums se diffusent et s'intensifient.

  5. Transférez ensuite votre pot-pourri dans un joli récipient ou un sachet en tissu, et placez-le dans la pièce de votre choix.

Découvrez notre sélection d’ingrédients secs pour pots-pourris et d’huiles essentielles aromatiques.

Retour au blog