Livraison offerte dès 60 € d’achat

Commande par téléphone : 02 41 96 14 65 | Conseils d'un naturopathe : 02 23 05 44 88

Bienfaits et effets secondaires de l’huile essentielle de menthe poivrée

Bienfaits et effets secondaires de l’huile essentielle de menthe poivrée


» » Bienfaits et effets secondaires de l’huile essentielle de menthe poivrée

Issue d’une hybridation entre la menthe aquatique et la menthe verte, la menthe poivrée pousse en Europe et en Amérique du Nord.

On en extrait l'huile essentielle de menthe poivrée, qui s’utilise dans les industries agro-alimentaire et cosmétique, pour donner du goût aux aliments et aux boissons et pour parfumer les savons, les shampoings, les crèmes et d’autres produits cosmétiques.

 

Utilisations médicinales et bienfaits de l'huile essentielle de menthe poivrée

 

L'huile de menthe poivrée a également des usages en médecine et en phytothérapie.

Prise par voie orale dans des compléments alimentaires, l'huile essentielle de menthe poivrée s’utilise pour traiter les nausées, les diarrhées. Mélangée à de l’eau bouillante, puis inhalée sous forme de vapeur, elle peut aider à soigner les rhumes, la toux, les inflammations de la bouche, des sinus ou des voies respiratoires. Cependant, il n’existe pas de preuves clairement établies de son efficacité et il se pourrait qu’elle n’ait qu’un effet placebo ou de confort, due à son odeur agréable et rafraîchissante.

Des tests cliniques indiquent que l'huile de menthe poivrée aide à soulager les symptômes pénibles du syndrome du côlon irritable, à condition d’être prise dans des capsules à enrobage entérique capable de passer la barrière acide de l'estomac pour aller se diffuser lentement dans les intestins. Elle diminue les symptômes en cas d’indigestion ou de brûlures d'estomac, notamment en combinaison avec l’huile de carvi, et prévient les spasmes du tube digestif occasionnés par une endoscopie ou un lavement baryté. 

En application par voie topique sous forme de crème ou de pommade pour la peau, elle peut soigner les maux de tête (du moins ceux qui sont causés par la tension), les douleurs musculaires, les démangeaisons ; on l’utilise aussi pour soulager les mamelons blessés par l'allaitement (mais il faut étaler la pommade uniquement après l’allaitement, et nettoyer le mamelon ensuite, car le menthol peut irriter les voies respiratoires du bébé), et comme répulsif contre les moustiques.

Avant de prendre de l'huile de menthe poivrée, discutez des risques et des bénéfices potentiels avec votre médecin, votre diététicien (voir sur ce site), votre nutritionniste ou votre phytothérapeute.

 

Effets secondaires de l'huile essentielle de menthe poivrée

 

En règle générale les divers produits, compléments alimentaires et préparations pour la peau qui contiennent de l'huile essentielle de menthe poivrée ne présentent pas de danger sérieux chez l’adulte, sauf situation particulière : les femmes enceintes et celles qui allaitent doivent notamment rester prudentes car peu d’études ont été réalisées concernant les effets de la menthe poivrée en contexte de grossesse et d’allaitement.

Les produits à base de menthe poivrée peuvent néanmoins provoquer des effets secondaires comme des brûlures d'estomac et interagir négativement avec divers médicaments sur ordonnance ou en vente libre, en inhibant la capacité de l'organisme à métaboliser les traitements et en augmentant le risque d'effets secondaires.

Le problème se pose notamment quand le patient connaît certains troubles gastriques, tels qu’un déficit en acidité de l’estomac, ou qu’il prend certains types de médicaments qui réduisent l'acidité de l'estomac ; dans ces cas, les capsules d’huile de menthe poivrée à enrobage entérique peuvent se dégrader plus rapidement que prévu et causer des brûlures d’estomac ou des irritations des voies digestives.

L'huile de menthe poivrée pourrait également provoquer des réactions allergiques chez certaines personnes.

Laisser un commentaire
Envoyer


Votre avis compte beaucoup