Livraison offerte dès 60 € d’achat

Commande par téléphone : 02 41 96 14 65 | Conseils d'un naturopathe : 02 23 05 44 88

Quand commencer la tisane de feuille de framboisier

Quand commencer la tisane de feuille de framboisier


» » Quand commencer la tisane de feuille de framboisier

Mettez vos feuilles de framboisier dans votre boule à thé ou directement dans votre tasse  Puis-je commencer à boire du thé aux feuilles de framboisier à 38 semaines ? Si vous décidez de prendre du thé aux feuilles de framboisier, il est recommandé de commencer lorsque vous êtes enceinte d’environ 32 semaines, mais pas avant. Vous aurez ainsi suffisamment de temps pour que la tisane s’accumule dans votre corps. Commencez avec une tasse par jour, puis augmentez progressivement jusqu’à trois tasses.

 

Les feuilles de framboisier se consomment en infusion très concentrée à boire en quantité. Clotilde Boisvert parle tout de même de 40 à 50g de feuilles de framboisier par litre d’eau et d’une posologie de 3 à 4 tasses par jour. Notre conseil pour ne pas l’oublier : préparer une grande carafe tous les matins pour siroter votre infusion tout au long de la journée : elle se déguste chaude comme froide. Notez toutefois que la saveur des feuilles de framboisier est légèrement amère : n’hésitez pas à ajouter un peu de miel ou de sirop d’agave à votre infusion.

 

Comme les autres tisanes, la feuille de framboise doit être bue avec modération. Les substances chimiques contenues dans le thé se propagent dans votre corps de la même manière qu’une drogue. Cela peut affecter le fonctionnement de certains de vos processus corporels. Le thé aux feuilles de framboisier est fabriqué à partir des feuilles séchées (et non du fruit) du framboisier, Rubus idaeus. C’est un remède traditionnel bien connu à base de plantes pour soulager les crampes menstruelles, pour renforcer et tonifier l’utérus en préparation de l’accouchement, pour adoucir et préparer le col de l’utérus à l’accouchement et pour provoquer ou faciliter l’accouchement. Pour aller plus loin cliquez ici maintenant

 

Quand vous voulez profiter de la saveur rafraîchissante de la framboise.

 

Autant prévenir les gourmandes, l’infusion n’a pas du tout le goût de framboises, comme son nom pourrait laisser espérer, mais elle a quand même un goût fruité qui la rend très agréable à boire à tout moment de la journée. Des astuces à boire et à manger : abusez des tisanes de framboisier et des dattes !

 

Vous pouvez aussi manger du persil frais, de l’oseille et des feuilles de menthe fraîches. Pour en savoir plus sur sa saveur et son utilisation, venez découvrir notre tisane de feuille de framboisier dans notre boutique en ligne! La tisane de feuilles de framboisier est un remède à base de plantes, à ne pas confondre avec la tisane de fruits à la framboise.

 

On peut choisir d’utiliser un extrait de plante pure ou d’en marier plusieurs pour obtenir un mélange de saveurs et de bienfaits. Tentez des accords ! Vous pouvez ajouter une rondelle de citron, d’orange, … du gingembre,….ou un légume croquant. Les feuilles de framboise sont très intéressantes d’un point de vu nutritionnel.

 

Lorsque vous souhaitez apaiser votre gorge et vos intestins après une longue journée.

 

Grâce à ses propriétés antispasmodiques, la tisane de framboisier apaiserait le système gastro-intestinal. Consommée régulièrement, elle diminuerait le risque de diarrhées, de constipation, d’indigestion et de maux d’estomac. Elle favoriserait l’équilibre du transit et la normalisation des selles. Utilisée sous forme de bains de bouche, elle apaise les douleurs bucco-dentaires (saignements de gencives, gingivites, etc.) et les maux de gorge.

 

– ses vertus à la fois apaisantes et adoucissantes sont appréciées en tisanes ou infusions

– Propriétés calmantes, adoucissantes et anti-inflammatoires : la mauve apaise les gorges irritées ou enflammées et calme la toux sèche. Elle améliore également certains troubles digestifs bénins (inflammations des muqueuses de l’estomac et de l’intestin) et prévient les infections urinaires chez les personnes à risque.

– Action laxative légère : elle permet de traiter la constipation chronique, notamment chez les sujets fragiles comme les jeunes enfants, les personnes âgées ou les femmes enceintes.

La sauge a une action bénéfique sur le système digestif, permettant d’aider à digérer, notamment en cas de repas copieux, mais aussi de soulager les crampes d’estomac et les maux de ventre, grâce à son action antispasmodique. Elle calme aussi les ballonnements, réduit les gaz intestinaux, et aide à soigner les petites infections gastro-intestinales.

Laisser un commentaire
Envoyer


Votre avis compte beaucoup