Livraison offerte dès 60 € d’achat

Contactez-nous au +33 (0) 241 961 465

La détoxification du printemps Pourquoi vous devriez en faire une ?

La détoxification du printemps Pourquoi vous devriez en faire une ?


» » La détoxification du printemps Pourquoi vous devriez en faire une ?

Notre corps produit naturellement des déchets lorsqu’il fabrique de l’énergie. Il est capable de les éliminer lorsque ceux-ci sont générés en quantité raisonnable et que nos organes sont disponibles et en bonne santé pour les évacuer. Voici donc quelques explications pour comprendre d’où proviennent les déchets de notre organisme et quelques astuces pour faciliter leurs éliminations. Vous trouverez également des plantes pour soutenir votre organisme dans cette démarche.

 

D’où viennent les déchets :

 

Notre organisme gère, au quotidien, les déchets organiques issus de la production d’énergie. Ces derniers sont donc inévitables mais doivent être éliminés correctement par notre organisme. Lorsque nous mangeons ou nous faisons d’autres activités, nous générons également des déchets : acide lactique des muscles lors d’un effort, fibres, graisses ou additifs de l’alimentation. Notre environnement et l’air que nous respirons jouent aussi un rôle avec la pollution, les poussières, le tabac ...

 

Le corps, cette machine bien huilée :

 

Le corps a justement été conçu pour transporter ces déchets par la circulation sanguine et lymphatique. Nous avons cinq systèmes en charge des éliminations: le système rénal, hépatique (le foie), intestinal, cutané et pulmonaire.

 

L’origine de la surcharge :

 

Cependant, notre quotidien et notre hygiène de vie actuelle peuvent encrasser excessivement et anormalement ces systèmes d’élimination. 

Il se peut également qu’un organe fatigué ou crispé par une émotion affecte son bon fonctionnement.

Par exemple, les reins sont en charge des déchets acides dans l’organisme. Le stress accentue cette acidité, et les reins sont également liés à la peur. Ces éléments s’accumulent et surchargent les reins qui peuvent, dans certains cas, rencontrer des difficultés dans leur fonctionnement.

Non résolus, cela peut même mettre tout notre corps en difficulté en nous épuisant ou en nous fragilisant d’un point de vue immunitaire.

 

#astucesnaturo :

 

Le printemps est la période idéale pour réaliser une détox car, comme la nature, notre corps entre dans une nouvelle dynamique plus énergétique. Certaines astuces de naturopathes peuvent vous aider à limiter cet encrassement :

- manger plus léger, surtout le soir

- limiter la viande à 3 repas par semaine

- boire au moins 1,5 L d’eau par jour

- faire une activité physique (30 minutes par jour) y compris de la marche en extérieur

- prendre l’air loin de la pollution citadine

- bien dormir

- laisser poser une bouillotte sur son foie pendant 15 minutes avant de se coucher.

 

Les plantes de la détox :

 

Des plantes peuvent justement épauler ces systèmes d’élimination, l’idéal étant de combiner leurs modes d’action. Elles doivent faire partie d’un mode de vie sain et équilibré et ne suffisent pas si l’hygiène de vie globale n’est pas optimale.  Vous pourriez utiliser…

Pour favoriser l'élimination rénale : prêle, cerise, orthosiphon, bourgeon de bouleau, piloselle, reine des prés

Pour booster l'élimination des graisses : artichaut, radis noir, pissenlit, romarin

Pour assainir l'intestin : chlorella, chlorophylle, fenouil, choux

 

Attention, si vous être trop fatigué ou sous traitement médical, demandez conseil à un professionnel de santé avant de réaliser une détoxification.

 

Vous l’aurez donc compris, la détoxification s’accompagne d’une bonne hygiène de vie et doit être réalisée sur le cours terme uniquement afin de ne pas fatiguer l’organisme. Pour toute information complémentaire n’hésitez pas à faire un bilan individualisé avec un naturopathe. Retrouvez tous les produits disponibles sur notre site RueDesPlantes.com.

 

Sources :

La bible des plantes qui soignent ; Michel Pierre
Le guide familial des plantes médicinales ; Alain Tardif et al.
Le Larousse des plantes médicinales ; Andrew Chevallier

Laisser un commentaire
Envoyer


Votre avis compte beaucoup